Etude des proprietes magnetiques de couches ultraminces de fer deposees sur la face (100) d'un monocristal de palladium par dichroisme magnetique en absorption et en photoemission de niveaux de coeur

par XAVIER LE CANN

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Christine Boeglin.

Soutenue en 1997

à Strasbourg 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le dichroisme magnetique mesure a partir de techniques de spectroscopie utilisant la lumiere polarisee est un outil performant pour sonder de maniere selective les proprietes magnetiques locales des materiaux. Cette technique est mise a profit pour etudier les proprietes magnetiques de couches ultraminces de fer deposees sur un monocristal de palladium en correlation avec leurs proprietes structurales. Une etude detaillee de la structure et du mode de croissance a temperature ambiante de ces films de fe/pd(100) a montre une forte deviation du mode de croissance du mode en couche par couche ainsi que la tetragonalisation de la structure cubique centree des couches de fer. Une variation brutale du parametre interplans de ces couches a par ailleurs ete observee avec l'epaisseur de la couche deposee. L'analyse de l'interface fe-pd realisee en photoemission a indique la presence de zones d'interfaces faiblement diffuses lors des depots de fer a temperature ambiante. Les mesures magnetiques realisees sur ces echantillons sont obtenues a partir de la technique du dichroisme magnetique en absorption et en photoemission de niveaux de coeur et appuyee par des mesures par effet kerr. L'application des regles de somme aux spectres de dichroisme magnetique en absorption a revele une forte augmentation du moment orbital du fer sur les couches ultraminces de fer. L'analyse des spectres de dichroisme en photoemission de niveaux de coeur a montre une tres grande complexite d'interpretation et nous avons isole a partir d'experiences modeles les differentes contributions d'effets structuraux et magnetiques sur l'effet mesure par cette technique. Les influences de l'hybridation fe-pd a l'interface et de l'effet de photodiffraction ont ete soulignees. Une interpretation en terme de diffraction des photoelectrons dependant du spin en relation avec les proprietes structurales et magnetiques propres aux couches minces de fer sur le palladium a ete developpee

  • Titre traduit

    Study of magnetic properties of ultrathin films of iron deposited on the (100) surface of a monocrystalline palladium substrate by magnetic dichroism in absorption and in core-level photoemission


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 201 P.
  • Annexes : 181 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Danièle Huet-Weiller.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th.Strbg.Sc.1997;2588
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque Danièle Huet-Weiller.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : H 503.000,1997
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.