Variations saisonniere in situ et nycthemerale au laboratoire de l'activite enzymatique phosphatase alcaline associee au phytoplancton de la retenue de grangent (loire)

par HERVE GIRAUDET

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jean-Louis Berthon.

Soutenue en 1997

à SAINT ETIENNE .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Une etude in situ realisee durant l'annee 1996 dans la retenue hypereutrophe de grangent (loire) a demontre que l'activite phosphatase alcaline phytoplanctonique epilimnique est maximale en ete (comprise entre 60 et 84,7 m p-po#4#3#-1#-#1h-1) et minimale en automne et au printemps (variant de 0,01 a 5 m p-po#4#3#-1#-#1h#-#1). Elle diminue au fur et a mesure que l'on s'enfonce dans la colonne d'eau 0-10m et est inversement correlee a la teneur en orthophosphate du milieu. Par ailleurs, l'alp est etroitement liee aux fleurs-d'eau cyanobacteriennes dominees par microcystis aeruginosa. Cette constatation nous a amene a comparer au laboratoire les comportements enzymatiques des differents groupes phytoplanctoniques dans des conditions proches des conditions naturelles. Les especes phytoplanctoniques semblent ne pas etre egales dans leur aptitude a transformer le phosphore organique en phosphore mineral grace aux phosphatases. La cyanobacterie aphanizomenon flos aquae semble declencher plus rapidement son activite phosphatasique alors que le milieu n'est pas carence en orthophosphate. On remarque egalement que la lumiere a un effet tres significatif sur cette activite enzymatique, qui presente une periodicite nycthemerale aussi bien chez la diatomee synedra capitata que chez les cyanobacteries microcystis aeruginosa et aphanizomenon flos aquae. Cette observation traduit l'absence d'une composante endogene, la lumiere jouant un role moteur dans les variations de l'activite phosphatase alcaline. L'activite phosphatasique semble contribuer grandement a l'approvisionnement en phosphore des organismes. C'est pourquoi une difference de comportement enzymatique entre les cyanobacteries et les algues pourrait representer un critere explicatif supplementaire des successions ecologiques observees au sein des communautes phytoplanctoniques.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 178 P.
  • Annexes : 182 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.