Variations saisonnières in situ et nycthémérale au laboratoire de l'activité enzymatique phosphatase alcaline associée au phytoplancton de la retenue de Grangent (Loire)

par Hervé Giraudet

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jean-Louis Berthon.

Soutenue en 1997

à Saint-Etienne .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Une étude in situ réalisée durant l'année 1996 dans la retenue hypereutrophé de Grangent (Loire) a demontré que l'activité phosphatase alcaline phytoplanctonique épilimnique est maximale en été (comprise entre 60 et 84,7 m p-po#4#3#-1#-#1h-1) et minimale en automne et au printemps (variant de 0,01 a 5 m p-po#4#3#-1#-#1h#-#1). Elle diminue au fur et à mesure que l'on s'enfonce dans la colonne d'eau 0-10m et est inversement corrélée à la teneur en orthophosphate du milieu. Par ailleurs, l'ALP est etroitement liée aux fleurs-d'eau cyanobactériennes dominées par microcystis aeruginosa. Cette constatation nous a amené à comparer au laboratoire les comportements enzymatiques des différents groupes phytoplanctoniques dans des conditions proches des conditions naturelles. Les espèces phytoplanctoniques semblent ne pas être égales dans leur aptitude à transformer le phosphore organique en phosphore minéral grâce aux phosphatases. La cyanobactérie aphanizomenon flos aquae semble déclencher plus rapidement son activité phosphatasique alors que le milieu n'est pas carencé en orthophosphate. On remarque également que la lumière a un effet très significatif sur cette activité enzymatique, qui présente une périodicité nycthémérale aussi bien chez la diatomée synedra capitata que chez les cyanobactéries microcystis aeruginosa et aphanizomenon flos aquae. Cette observation traduit l'absence d'une composante endogène, la lumière jouant un rôle moteur dans les variations de l'activité phosphatase alcaline. L'activite phosphatasique semble contribuer grandement à l'approvisionnement en phosphore des organismes. C'est pourquoi une différence de comportement enzymatique entre les cyanobactéries et les algues pourrait représenter un critère explicatif supplémentaire des successions écologiques observées au sein des communautés phytoplanctoniques

  • Titre traduit

    Seasonal and nycthemeral viariations of the alkaline phosphatase activity of phytoplankton in the hypereutrophic Grangent reservoir (Loire)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (178 p.)
  • Annexes : 182 références bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.