Methodes numeriques pour le calcul d'elements spectraux etude de la precision, la stabilite et la parallelisation

par FRANCOISE TISSEUR

Thèse de doctorat en Sciences et techniques communes

Sous la direction de Mario Ahues Blanchait.

Soutenue en 1997

à SAINT ETIENNE .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette these est constituee de deux parties. La premiere traite de la methode qr pour le calcul de valeurs propres de matrices quelconques, de tailles moderees. Les contributions originales a ce sujet sont a) une preuve rigoureuse de sa stabilite inverse, b) un nouveau critere d'arret justifie par une analyse mathematique. La seconde partie traite de la methode de yau et lu pour le calcul de valeurs propres de matrices symetriques reelles de grandes tailles. Les contributions dans ce travail a ce sujet sont a) une comprehension mathematique accrue de la methode, b) sa validation numerique, c) une proposition de parallelisation.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 30 VOL., 166 P.
  • Annexes : 122 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.