Contraintes hygrothermiques dans les matériaux composites stratifiés : modélisation et mise en évidence expérimentale

par Denis Paul

Thèse de doctorat en Matériaux polymères et composites

Sous la direction de Alain Vautrin.

Soutenue en 1997

à Saint-Etienne .


  • Résumé

    L'objectif de ce travail est de contribuer à une conception mieux fondée des structures en composites. Il concerne plus spécifiquement l'analyse des contraintes internes hygrothermiques dans les matériaux composites à matrice polymère. Un outil d'aide à la conception, reposant sur une méthode analytique dans le domaine thermoélastique, est développé pour l'évaluation des champs de contraintes internes dans les cylindres stratifiés, sans limitation d'épaisseur, en régimes hygrothermiques permanents et transitoires. Certaines configurations d'étude présentées font état de niveaux de contraintes théoriques élevés, c'est-à-dire proches des résistances de pli. Suite à une méthodologie d'essais clairement définie, une description du comportement en fluage d'un composite fibres de carbone / résine cyanate en fonction de la température et de la contrainte a été réalisée à partir d'un modèle viscoélastique-viscoplastique. Aucune équivalence temps-température n'a pu être mise en évidence sur les déformations visqueuses totales du matériau et des déformations permanentes significatives ont été enregistrées à la fin des essais. Les phases de mises en charge des éprouvettes ont été utilisées pour l'identification des paramètres de ce modèle aux températures de 20°C, 50°C et 80°C. L'utilisation d'unidirectionnels hors-axes à 10°, 45° et 90° puis de stratifiés croisés 45s et 60s a permis de montrer expérimentalement une influence des contraintes hygrothermiques sur les déformations visqueuses du matériau

  • Titre traduit

    Hygrothermal stresses in laminated composite materials : modeling and experimental measurements


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (246 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 215-219 (53 références)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Monnet. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.