Modelisatrion de l'allumage en milieu turbulent avec chimie complexe

par Stéphane Vincent

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Roland Borghi.

Soutenue en 1997

à Rouen .


  • Résumé

    Ce travail concerne l'etude par simulation numerique de l'interaction qui existe entre les phenomenes turbulents et les phenomenes chimiques ayant lieu en combustion et en particulier durant les premiers instants de celle-ci. Le cas general est celui des gaz parfaitement premelanges. Cette etude se fait par une approche basee sur les fonctions de densite de probabilite (pdf) couplee a des cinetiques chimiques complexes. Cette etude a ete effectuee dans deux situations distinctes. Dans un premier temps l'etude est effectuee lorsque la combustion a lieu par auto-inflammation dans melange d'hydrogene et d'air a permis la mise en evidence, avec une methode relativement simple a mettre en uvre, des relations fortes entre les differentes especes chimiques en cours de combustion. Ensuite cette etude a ete effectuee dans le cas de l'allumage par etincelle de melanges hydrogene-air et heptane-air en utilisant un modele d'allumage ou l'etincelle est representee par un depot d'energie de duree finie et dans un volume fini. Le couplage de ce modele d'allumage avec une cinetique chimique detaillee a permis la prediction de limite d'inflammation. Le memoire presente d'abord des rappels de la theorie de la combustion turbulente, differents types de modelisation et, en particulier, l'approche de la pdf. Puis une revue critique de modeles d'allumage par etincelle est effectuee et le modele utilise est presente. Une description des methodes de reductions des schemas numeriques est proposee ainsi que le choix des cinetiques chimiques utilisees. Une etude de l'auto-allumage turbulent de melange d'hydrogene-air est alors effectuee et dans la derniere partie l'etude de l'allumage turbulent par etincelle est effectue.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 185 P.
  • Annexes : 109 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 97/ROUE/S049
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.