Régénération hépatique et inflammation

par Michel Scotté

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jean-Pierre Lebreton.

Soutenue en 1997

à Rouen .


  • Résumé

    Une des plus étonnantes propriétés du foie est sa capacité à réguler sa croissance et sa taille. Ce phénomène de régénération hépatique (RH) est sous l'influence de facteurs de croissance qui agissent sur le foie de manière autocrine, paracrine ou endocrine. La réponse inflammatoire (RI), réponse homéostatique de l'organisme à différentes agressions, est sous la dépendance de cytokines qui induisent les modifications hépatiques de la synthèse protéique. Des interactions fortes existent entre ces deux phénomènes puisque l'hépatectomie induit une RI et que la RI semble avoir une influence sur la RH. Le but de notre travail a donc été d'analyser l'expression de ces différents facteurs au cours de la RH et de trouver un modèle expérimental qui, en associant les deux phénomènes, permettrait d'obtenir une amplification de la RH. Nos résultats nous ont permis de montrer : - que la RH survient quelle que soit l'importance de la resection - que l'hépatectomie induit une RI dont la cinétique et l'amplitude varient en fonction de l'importance de la resection hépatique, - que cette RI s'exprime majoritairement par une synthèse systémique de cytokines qui agissent sur le foie par voie endocrine. - qu'une production intra-hépatique de cytokines peut survenir dans un modèle de rats endotoxémiques et agir par un mécanisme paracrine pour entraîner les modifications de synthèse protéique hépatique, - enfin, que l'existence d'une RI préalable à une hépatectomie entraîne une synthèse autocrine d'HGF par l'hépatocyte et une accélération de la RH. Ces résultats nous amènent à conclure que l'inflammation pourrait avoir une influence majeure sur la RH. Une meilleure connaissance des mécanismes de régulation concernant le priming des hépatocytes, l'expression des facteurs de croissance, de leurs récepteurs et les interactions entre les différentes populations cellulaires du foie permettrait une application clinique dans tous les domaines où ce phénomène de RH est impliqué.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (200 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 293 références

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 97/ROUE/S042
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 97/ROUE/S042
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.