Contribution à l'étude des neurostéroïdes dans le cerveau des amphibiens : biosynthèse des Delta(4)-3-cétostéroïdes et des 17β-hydroxystéroïdes, et régulation par les endozépines

par Guy Ayikoe Mensah-Nyagan

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Hubert Vaudry.

Soutenue en 1997

à Rouen .


  • Résumé

    En utilisant des anticorps dirigés respectivement contre la la 3β-hydroxystéroïde déshydrogénase (3β-HSD) et la 17β-hydroxystéroïde déshydrogénase (17β-HSD) placentaires humaines nous avons montré la présence de ces enzymes dans le système nerveux central (SNC) de la grenouille. Les neurones à 3β-HSD sont localisés dans le diencéphale et la 17β-HSD est exprimée par des épendymocytes du télencéphale. Des quantités importantes de progestérone (P), 17-hydroxyprogestérone (17OH-P), testostérone (T) et dihydrotestostérone (5α-DHT) ont été mesurées dans le télencéphale et le diencéphale de grenouilles mâles et femelles en combinant l'analyse HPLC d'extraits tissulaires au dosage radioimmunologique. La castration des animaux mâles ne modifie pas les concentrations cérébrales de T et de 5α-DHT. La T a été formellement caractérisée dans le télencephale par HPLC et chromatographie en phase gazeuse couplée à une identification par spectrométrie de masse. Les explants d'hypothalamus convertissent la prégnènolone tritiée ([3h]Delta(5)P) en [3h]P et [3H]17OH-P, et la formation de ces deux métabolites est réduite significativement par le trilostane, un inhibiteur spécifique de la 3β-HSD L'incubation des explants de télencephale avec la [3h]Delta(5)P a révélé la synthèse de 15 métabolites tritiés dont 7 coéluent avec la P, la 17OH-P, l'androsténédione, la T, la 5α-DHT et l'oestrone ou l'oestradiol. Par ailleurs, nous avons démontré que de nombreux neurones hypothalamiques à 3β-HSD expriment également des récepteurs périphériques aux benzodiazépines (PBR) localisés à la fois dans le cytoplasme et au niveau de la membrane plasmique. L'incubation des explants d'hypothalamus avec la [3h]Delta(5)P en présence du triakontatétraneuropeptide (TTN) induit une stimulation dose-dépendante de la biosynthèse des neurostéroïdes. L'effet du TTN est mimé par le Ro5-4864 et inhibé par le PK11195 mais n'est pas modifié par le flumazénil. En conclusion, ce travail démontre pour la première fois la biosynthèse des neurostéroïdes dans le SNC des amphibiens. Nos résultats indiquent également que la production des stéroïdes dans les neurones hypothalamiques est activée par le TTN lequel agit probablement via des PBR situés au niveau de la membrane plasmique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (211 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 400 références

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 97/ROUE/S023
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 97/ROUE/S023
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.