Les altérites à silex de l'ouest du Bassin de Paris : caractérisation lithologique, genèse et utilisation potentielle comme granulats

par Benoît Laignel

Thèse de doctorat en Sciences de la Terre

Sous la direction de Robert Meyer.

Soutenue en 1997

à Rouen .


  • Résumé

    La caractérisation lithologique des formations résiduelles à silex (en abrégé RS, : résidus à silex) ou altérites à silex de l'ouest du Bassin de Paris montre que ces matériaux se subdivisent en deux grands ensembles : les RS de plateau et de versant, également appelés biefs a silex. Les RS de plateau s'organisent en 6 familles géographiques aux caractéristiques lithologiques bien distinctes. Les biefs à silex ne s'organisent pas de manière régionale, mais en fonction de la nature et de la pente du versant. La genèse des RS au dépens des craies commence des l'émersion fini-crétacée. La réalisation d'un bilan d'altération entre les craies à silex et les RS indique que les RS ne sont pas uniquement un résidu d'altération des craies. Si l'origine autochtone des silex est incontestable, les matrices présentent une part allochtone importante. Au quaternaire, la dynamique périglaciaire et le creusement des vallées va entraîner des remaniements de type solifluxion des RS sur le rebord des plateaux. Ceci conduit à la formation des biefs à silex. La mise en évidence d'une géometrie en double biseau implique au moins deux phases de mise en place. La caractérisation lithologique et la compréhension de la genèse des RS permet d'établir une typologie de ces matériaux adaptée à leur utilisation comme granulats. Les biefs à silex présentent des gisements avec des volumes trop faibles pour envisager des exploitations à l'échelle industrielle. Seuls les RS de plateau dans le centre et le sud de l'Eure et le nord de l'Eure-et-Loir avec des gisements considérables apparaissent intéressants pour l'exploitation. Ces formations présentent, néanmoins, des teneurs en silex relativement faibles dans les 10 premiers mètres, nécessitant la mise au point de nouvelles méthodes de séparation silex/matrice (traitement à sec).

  • Titre traduit

    The clay with flints of the western Paris Basin, their lithological characterisation, genesis and potentiel use as aggregate


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (224 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 105 références

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 97/ROUE/S018
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 97/ROUE/S018
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.