La notion de progression en didactologie des langues et des cultures. Observations centrees sur la didactique du francais langue etrangere

par Serge Borg

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Jacques Cortès.

Soutenue en 1997

à Rouen .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La notion de droqression fait partie des notions polaires qui animent la didactique des lanaues. Qu'on l'aborde en terme d'enseignement, d'apprentis- sage ou d * acquisition et quels qu'en soient les contenus, il s'agit toujours d'etablir un parcours selon un processus qui s'ordonne d'un debut vers une fin avec des objectifs a atteindre. Des lors, les questions ne manquent pas et chaque terme nous interroge : y-a-t-il adequation entre le contenu de l'en- seignement et celui de l'apprentissage ? s'il existe une progression d'ensei- gnement, quels rapports entretient-elle avec les progres lies a l'apprentissage? doit-on parler de la ou des progressions ? que doit-on entendre par grada- tion, programmation, curriculum, syllabus ? pour quel type d'approche opter : contrastive ou universelle ? au terme de cette reflexion ou le profil epistemo- logique du concept se definit et ou les roles de chaque parametre : positivis- me, cognitivisme, composantes externes (politique, economie) et internes (metho- doloqie. Linguistique appliquee) sont identifiees, il a ete possible d'exhumer un soubassement didactique jusqu'ici mesestime : le polvcentrisme dynamique. Il s'affirme comme une theorie domaniale exempte de tout applicationnisme. Porteuse de renouveau en matiere d'outil d'intervention et comme un element de reponse a la crise curriculaire que traverse la discipline. Des propositions ont ete avancees. En vue de son inteqration en didactoloqie/didactiaue des lanques- cultures.


  • Résumé

    Progression -?s. A very important notion in the teaching of foreign languages. It mainly "deals with the oroblem of havinq to establish a process from a beginning to an end with goals to attain. But the questions are numerous : a. *~ ~~1 do the "content of teachinq and learninq aim at the same result ? if there is such a thinq as droqression, how is i t liked to progress ? how can qradation and droqrammina be defined ? what is the real meanninq of a curriculum on a syllabus ? wich approach is the best : the universal or the contrastive one? such a reflexion leads to the definition of the importance of each parameter : positivism, cognitive learning, external and internal components. Finally, it has been possible to reveal a didactic approach which had been totally underestimated until now : it could be defined as dynamic polycentrism. It could be taken as an element of answer to the great demand in the field of didactic knowledge or as a new element of intervention in the process of learning.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., 538 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 98 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : CRAPEL. Centre de recherches et d'applications pédagogiques en langues. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 6195
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.