Lectures et pratiques de l'espace : l'itineraire de coquebert de montbret (1775-1831), savant et grand commis d'etat

par ISABELLE LABOULAIS LESAGE

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Michel Zylberberg.

Soutenue en 1997

à Rouen .


  • Résumé

    Consul a hambourg puis a dublin, coquebert de montbret revint a paris en 1792, il participa a cette periode aux travaux de l'agence des poids et mesures, et fut nomme redacteur du journal des mines, avant de reprendre ses fonctions diplomatiques a partir de 1800 ; il fut alors nomme commissaire general des relations commerciales de la republique francaise a amsterdam, puis a londres. En 1806, il revint en france pour diriger le bureau de la statistique du ministere de l'interieur. En 1810, il fut nomme directeur des douanes a amsterdam, puis il cessa toute activite professionnelle en 1814. Il se consacra ensuite aux travaux de nombreuses societes savantes, notamment ceux de la societe philomathique, de la societe royale des antiquaires de france, de la societe de geographie et surtout de l'academie des sciences ou il fut elu en 1816. L'examen des sources nous a permis de souligner un souci constamment manifeste au cours de sa carriere d'intelligibilite de l'espace. En effet, ses descriptions departementales redigees pour le journal des mines et systematiquement precedees d'une description geographique manifestent la volonte -certes trop analogique, ou trop systematique- de cerner une unite ; avec les cartes thematiques qu'il tira des enquetes menees au bureau de la statistique, sa demarche s'affine et il cherche a proposer d'autres limites que celles des departements, l'idee de region naturelle emerge alors et fait ensuite l'objet de plusieurs voyages en france. Le parcours de ce grand commis d'etat illustre et materialise le passage du territoire envisage comme cadre de l'enquete, a l'espace concu comme objet meme de l'enquete. Sa "geographie" n'est pas une construction epistemologique, mais elle garde un aspect pratique, constitutif de l'episteme, elle est d'une part, une pratique du terrain centree sur l'observation, et d'autre part, un travail de construction, de definition des limites, c'est-a-dire de fixation d'un cadre d'observation.

  • Titre traduit

    Space readings and applications the itinerary of coquebert de montbret (1755-1831), scholar and statesman


  • Résumé

    Consul in hamburg then in dublin, coquebert de montbret came back to paris in 1792, at this time he contributed to the works conducted by l'agence des poids et mesures and was appointed editor of le journal des mines before he went back to his displomatic duties in 1800 when he was nominated commissioner of business dealings of the french republic first in amsterdam and then in london. He came back to france in 1806 to run the statistics department of the ministere de l'interieur. In 1810 he was appointed director of customs in amsterdam and stopped all professional activity in 1814. He then focused on several works of different scholarly organisations such as societe philomatique, societe royale des antiquaires de france, societe de geographie and particularly academie des sciences where he was nominated in 1816. Analysing documents enabled us to highlight his care for intelligibility in space -always expressed in his whole carrer. Indeed, his departmental descriptions for le journal des mines systematically preceded by a geographic description reveal the will - indeed too analogical or systematic - to discern a unity. The thematic maps that he extracted from his work at the statistics department enabled him to precise his research and he tried to propose other limits than departments such as natural regions that then led to several journeys to france. The itinerary of this statesman highlights and materializes the switch from territory considered as the framework for research to space considered as the purpose of the research itself. His + geography ;is not an epistemologic construction but keeps a practical aspect part of episteme, it is on the one hand an application in the field based on observance and on the other hand a building work, a limits definition work, in other words it is setting up a framework for observance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1999 par H. Champion à Paris

Lectures et pratiques de l'espace : l'itinéraire de Coquebert de Montbret, savant et grand commis d'Etat (1755-1831)


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol., 847 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 639 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 2432
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Z13201/1
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Z13201/2
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Z13201/3
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Z13200/1
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Z13200/2
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Z13200/3
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I3554/1
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I3554/2
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I3554/3
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1999 par H. Champion à Paris

Informations

  • Sous le titre : Lectures et pratiques de l'espace : l'itinéraire de Coquebert de Montbret, savant et grand commis d'Etat (1755-1831)
  • Dans la collection : ˜Les œdix-huitièmes siècles , 31 , 1259-4482
  • Détails : 1 vol. (753 p.)
  • Notes : Bibliogr. p. 667-719. Index.
  • ISBN : 2-7453-0037-7
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.