Nouveaux sous-oxydes ternaires et quaternaires a clusters originaux de molybdene : syntheses, structures cristallines et proprietes physiques

par JEAN TORTELIER

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Henri Noël.

Soutenue en 1997

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce memoire porte sur la synthese, la cristallogenese, les etudes structurales et les proprietes de transport et magnetiques de nouveaux sous-oxydes ternaires et quaternaires de molybdene. Les structures de ces composes sont caracterisees par des chaines metalliques ou des agregats originaux qui sont inedits a ce jour en chimie du solide. Les composes m(ti#0#,#7mo#0#,#3)mo#5o#1#0 (m=ca, sr, eu) presentent des clusters bioctaedriques mono et bicappes mo#1#1 et mo#1#2 en plus des bioctaedres mo#1#0. Ces composes montrent un comportement de type semi-metallique avec un changement de type de conduction vers un etat semi-conducteur a basse temperature. Les composes tr#5mo#3#2o#5#4 (tr=la, ce, pr et nd) comportent des triclusters mo#7-mo#1#0-mo#7 en coexistence avec des clusters octaedriques bicappes mo#8 (isomere cis). Ces composes presentent un comportement semi-conducteur et un moment magnetique sur les triclusters. Les composes m#4m'#3mo#2#6o#4#8 (m=sr, eu ; m'=al, fe, ga) presentent une structure caracterisee par des clusters octaedriques monocappes mo#7 discrets coexistant avec des chaines infinies formees a partir de triclusters mo#7-mo#1#0-mo#7. Ces composes presentent un comportement de type semi-conducteur. Le type structural trmo#6o#1#2 (tr=la, pr, nd) derive de celui de la hollandite. Il presente des chaines infinies de triangles mo#3. Les terres rares occupent d'une facon ordonnee deux des trois sites pseudo-cubiques a l'interieur des canaux delimites par les doubles chaines de type rutile. Ces composes presentent un comportement semi-conducteur. Le type structural tr#4mo#9o#18 (tr=pr, nd) est tres original. Quatre differents types de clusters mo#3, mo#7, mo#1#3 et mo#1#9 coexistent, soit sous forme isolee, soit formant des plans metalliques infinis. Les clusters plans mo#7 resultent de la condensation de trois triangles mo#3 et les clusters mo#1#3 et mo#1#9, d'une condensation bi et tridimensionnelle de clusters octaedriques mo#6, respectivement. Ces composes presentent un comportement semi-conducteur.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 195 P.
  • Annexes : 125 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1997/182
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.