Systeme de motifs pour l'expression et la parallelisation des traitements d'enumerations dans un contexte de genie logiciel

par JEAN-LIN PACHERIE

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Claude Jard.

Soutenue en 1997

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La thematique de cette these s'inscrit dans le cadre des environnements de developpement pour le traitement des enumerations de collections et leur interpretation dans un contexte de distribution dirigee par les donnees. Notre contribution porte sur la mise en place d'un systeme de motifs de conception permettant d'ameliorer la reutilisabilite, l'extensibilite et la maintenabilite des traitements d'enumerations en s'appuyant sur un formalisme mathematique rigoureux. L'objectif de parallelisation est atteint en exploitant les proprietes du systeme de motifs de conception afin de permettre la derivation d'applications sequentielles en applications paralleles. Ce qui nous a amene d'une part a definir les abstractions intervenant dans la parallelisation des traitements et la repartition des collections, et d'autre part a organiser leurs collaborations au sein du systeme de motifs. Il s'agit donc d'identifier les abstractions liees au domaine de la distribution dirigees par les donnees et celles issues de l'interpretation des motifs dans ce nouveau contexte. La these que nous defendons est qu'une application construite de maniere a garantir la reutilisation, l'extensibilite et la maintenabilite dispose des qualites suffisantes a sa parallelisation. Grace au systeme de motifs, nous disposons d'une information sur l'architecture generale des composants dedies aux traitements des collections. Le processus de parallelisation s'appuie alors sur la reinterpretation des composants sequentiels dans un contexte parallele. L'originalite de notre demarche vient de son integration dans une approche resolument oriente vers la qualite logicielle, independamment du probleme de la parallelisation. L'interet est alors de ne pas imposer de contraintes au niveau de la conception sequentielle dans le seul but de pouvoir en deriver le code en application parallele.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 200 P.
  • Annexes : 82 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1997/219
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.