Analyse de mouvements articules : mesure et suivi 2d ; application a la telesurveillance

par Yann Ricquebourg

Thèse de doctorat en Sciences appliquées. Informatique

Sous la direction de Patrick Bouthémy.

Soutenue en 1997

à Rennes 1 .


  • Résumé

    Ce travail concerne l'analyse du mouvement articule dans des sequences d'images video et en particulier l'analyse du mouvement humain (marche, gestes, etc. ). Le schema defini s'appuie sur l'estimation du mouvement apparent de la silhouette, conduisant a un suivi temporel et a la construction de trajectoires 2d des contours des differentes parties des corps articules. Il se decompose en trois etapes principales. La premiere phase de detection des zones mobiles vise a determiner les <<<>regions d'interet<>>> dans la scene, par l'extraction des zones ou des changements temporels de l'intensite interviennent. Cette detection s'inscrit dans un cadre de regularisation statistique permettant d'eliminer les fausses alarmes et de delimiter au mieux les zones d'interet. La seconde phase concerne l'etape de mesure 2d du mouvement. Considerant une approche basee <<<>contours<>>> mieux adaptee au cas du mouvement humain dans une sequence video, nous avons developpe une approche d'estimation du deplacement des contours, neanmoins limitee a la composante normale a ceux-ci (<<<>probleme de l'ouverture<>>>). Nous modelisons ces contours en mouvement par des portions de surfaces spatio-temporelles qu'ils engendrent dans l'espace (x,y,t) de la sequence. Une regularisation markovienne donne une estimation a la fois fiable et precise. L'extension sous-pixelique des calculs se derive naturellement de notre modelisation, devenant ainsi une partie integrante du procede et non une etape posterieure. Une optimisation efficace de la fonction d'energie ainsi construite est proposee, se ramenant a de simples operations de convolution. Enfin, la troisieme etape consiste en la realisation d'un suivi temporel du mouvement articule. Nous exploitons des coupes de l'espace (x,y,t) de la sequence, en particulier des plans spatio-temporel (x,t), ou il s'avere que des mouvement articules, comme la demarche d'un passant, forment des <<<>signatures<>>> caracteristiques. Dans ce cadre, une interaction entre les etapes 2 et 3 est mise en uvre, utilisant une prediction de type kalman afin de suivre les contours plus efficacement, notamment dans les periodes de croisement et d'occulation. Les trajectoires ainsi construites en ligne autorisent la mise en place d'une classification simple des entites observees en mouvement dans la scene. La methode a ete evaluee sur des exemples de scene reelle.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (247 p.)
  • Annexes : 209 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Ecole Polytechnique de l’Université François Rabelais . Départements Electronique et Energie, Informatique, Mécanique et Systèmes. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : DI-TH-526
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.