Sources et bilans chimiques des circulations de fluides dans la croûte profonde : exemples des zones métasomatiques de Tranomaro (Sud-Est de Madagascar)

par Philippe Boulvais

Thèse de doctorat en Géochimie

Sous la direction de Serge Fourcade.

Soutenue en 1997

à Rennes 1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les granulites sont des temoins essentiels de la nature de la croute continentale moyenne a inferieure et aussi de son evolution geodynamique. La presence ou l'absence de fluides synmetamorphiques, la nature et l'origine de ceux-ci, les modalites de circulation de ces fluides et leurs consequences mineralogiques et chimiques restent des sujets controverses. La zone de tranomaro (s-e de madagascar) a ete metamorphosee dans les conditions du facies granulite de basse pression (p = 4 a 5 kbar, t = 750 a 800c) au pan-africain (580 - 545 ma). Elle presente l'originalite d'etre le siege d'importantes transformations metasomatiques syn-metamorphes, accompagnees de nombreuses mineralisations en u-th, temoins sans equivoque d'une circulation de fluides. Cette zone pose donc avec une particuliere acuite certaines des questions relatives au statut des fluides au cours du metamorphisme de haut degre : nature, source (crustale ou mantellique), caractere pervasif ou chenalise des circulations. Une etude petrologique et geochimique (elements majeurs et traces, isotopes stables (o-c), et radiogeniques (sr-nd)) des lithologies ou se manifestent des interactions fluide/roche (pyroxenites, marbres, granitoides) a ete menee, tant a l'echelle regionale qu'a l'echelle metrique. Les resultats obtenus permettent de preciser (i) la nature, l'origine et la direction des mobilites elementaires, (ii) la source crustale des fluides mis en jeu, et (iii) les conditions physico-chimiques des interactions : rapports fluide/roche eleves, caractere chenalise des circulations, augmentation de la fraction molaire de co#2 dans le fluide. L'introduction de co#2 dans le fluide, originellement aqueux et fluore, est une consequence de la transformation des marbres en pyroxenites (decarbonatation). Les changements de solubilite des elements induits par ce phenomene peuvent etre a l'origine de la mineralisation. Aucune implication pervasive de fluides d'origine mantellique n'est mise en evidence dans les conditions du pic de metamorphisme. Finalement, la zone de tranomaro peut etre consideree comme un systeme clos : la faible h#2o necessaire a la formation des granulites est realisee par la mise en place de magmas acides et des fluides associes dans un environnement globalement carbonate.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (351 p.)
  • Annexes : 308 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1997/110
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T REN1 1997 BOU
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.