Machine d'admission pour le reseau d'infrastructure atm

par OLIVIER DUGEON

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Patrice Quinton.

Soutenue en 1997

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La viabilite economique d'un reseau fonde sur l'atm depend essentiellement de l'interet des services de communication qu'il propose a ses clients potentiels. Dans les faits, elle repose sur la capacite de la gestion de trafic a realiser un bon compromis entre la qualite du transfert, les controles a l'acces-client et l'optimisation de la charge des arteres. Nous soutenons la these selon laquelle l'efficacite de la gestion du trafic atm passe par l'utilisation de machines specialisees dans l'execution des procedures d'allocation des ressources du reseau et ceci a diverses echelles de temps. Nous detaillons trois d'entre elles a travers des architectures innovantes. Dans la presentation des travaux, nous commencons par un simulateur materiel appele machine rbm qui permet l'etude de l'enveloppe de multiplexage d'un ensemble de trafics atm a debit variable par palier de duree constante. Dans l'echelle des temps de traitement, cette machine se situe au niveau appel ; son role est de determiner le debit et la memoire necessaire au support de la nouvelle connexion en l'absence d'une boucle de controle durant la phase de transfert. Elle est donc utilisable pour le traitement des appels sollicitant une capacite sbr. Comparee a une version logicielle sur station de travail performante, la machine rbm fournit plus vite les resultats et permet l'analyse des saturations de files d'attente - jusqu'a une probabilite de l'ordre de 10#-#8. Nous proposons ensuite l'architecture d'un multiplexeur-espaceur. Cet equipement occupe un endroit strategique, a la peripherie du reseau atm, en relation directe avec l'equipement du client. Il doit executer d'importantes fonctions de trafic et nous proposons d'utiliser des echeanciers virtuels pour le multiplexage au niveau cellule. Le delai de fermeture d'une boucle de controle d'une connexion situe un niveau bloc dans l'echelle des temps ; a ce niveau, nous pouvons offrir diverses possibilites de changement du debit alloue sans pour autant rompre le transfert des donnees. Malgre l'usage de composants programmables, une realisation materielle suit difficilement l'evolution des protocoles abr et abt au cours de leur experimentation. A la limite des possibilites technologiques actuelles, nous etudions differentes architectures d'un processeur de traitement de cellules dans lequel tout ou partie des procedures de couche atm sont microcodees. Enfin, nous esquissons une repartition des fonctions entre materiel et logiciel au sein des differentes architectures mise en uvre.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 250 P.
  • Annexes : 100 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1997/173
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.