Etude d'une nouvelle famille multigenique de la region hla de la classe i

par PASCALE BOURIC

Thèse de doctorat en Sciences biologiques

Sous la direction de Véronique David.

Soutenue en 1997

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail s'est inscrit a l'origine dans le cadre d'une strategie de clonage positionnel ayant pour but l'identification du gene responsable de l'hemochromatose. L'hemochromatose est la maladie hereditaire a transmission autosomique recessive la plus frequente dans les populations d'origine caucasoide. Elle se caracterise par une surcharge en fer progressive de l'organisme, generatrice de graves lesions tissulaires. L'anomalie biochimique responsable de cette accumulation en fer est encore inconnue. Le gene de l'hemochromatose a ete, dans un premier temps, localise sur le bras court du chromosome 6, en 6p21. 3, a moins d'un centimorgan du gene hla-a. Puis des etudes de desequilibre de liaison entre le gene et des marqueurs de type rflp ont permis de definir une region candidate d'environ 400 kb centree sur le locus hla-a. Le laboratoire a donc entrepris une strategie de recherche systematique de genes dans cette region, aboutissant a l'isolement de sept adnc de muqueuse duodenale humaine dont les genes correspondant ont ete appeles hcg (pour hemochromatosis candidate gene). Notre travail a porte sur l'analyse successive de trois des transcrits isoles : les clones -18, -29 et 6 correspondant respectivement aux sequences genomiques hcgiii, hcgvi et hcgii. Le clone 18 s'est avere correspondre dans son integralite a une sequence repetee de type line. Le clone 29 a ete publie par une autre equipe sous le nom de znf173 (chu et al. , 1995), avant que son analyse soit achevee. Le clone 6, correspondant au gene hcgii, s'est revele appartenir a une famille multigenique dont les trois membres (hcgii. 1, 2 et 3) ont ete localises a proximite immediate des genes tronques hla-80, hla-16 et hla-90. Par la suite, un autre transcrit 6a1a ete isole. Parallelement, au laboratoire, une strategie de sequencage systematique de la region hla-j/hla-f ayant ete entreprise, il nous a ete possible de poursuivre l'analyse comparative des deux transcrits attribues aux genes hcgii, avec les sequences genomiques provenant de cosmides de la region. A l'issue de cette etude, il apparait que les membres de cette famille multigenique correspondent vraisemblablement a des pseudogenes, ayant suivi le schema evolutif des genes hla-a tronques.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 210 P.
  • Annexes : 261 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1997/152
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.