Etude par microscopie electronique et simulations monte carlo du comportement des parois de domaines a l'approche d'une transition du second ordre dans fe-al

par DAVID LE FLOC'H

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de ANNICK LOISEAU.

Soutenue en 1997

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons etudie le comportement thermodynamique des parois d'antiphase, dans l'alliage fe-27%al, a l'approche de la transition de phase do#3 b2 par microscopie electronique. La transition etant du 2nd ordre, elle implique le comportement critique de certaines grandeurs thermodynamiques au voisinage de la temperature de transition t#c. L'approximation champ moyen prevoit une divergence en loi puissance de la longueur de correlation x#i en fonction de l'ecart en temperature par rapport a t#c. En consequence, les parois s'elargissent progressivement a l'approche de t#c, leur etalement etant directement pilote par x#i. Nous avons realise une determination quantitative de la loi d'evolution de x#i en etudiant le comportement des parois, en dessous de la transition. Celles-ci sont visualisees en images de contraste par la technique du champ sombre. Cette technique a ete choisie car des calculs multi-ondes ont montre que l'intensite des franges, caracterisant une paroi, est tres sensible a x#i et a l'ecart a l'angle de bragg s et que le contraste de franges disparait pour des valeurs critiques de x#i dependant de s. La methode experimentale a consiste a etudier l'evolution du contraste des franges pour differents ecarts a l'angle de bragg en chauffant l'alliage in situ et a determiner les temperatures auxquels les contrastes disparaissent. Par un controle precis de differents parametres experimentaux, ces temperatures ont pu etre correlees de maniere quantitative aux valeurs critiques de x#i determinees par des calculs multi-ondes. Nous avons pu montrer que la longueur de correlation divergeait bien selon une loi puissance de type (t#c t)#-#n avec n egal a 0. 63. Cette loi critique est verifiee sur une gamme de temperature de plus de 100c. Cette etude a ete completee par des calculs monte carlo utilisant un modele d'ising d'interactions chimiques sur reseau fixe, qui a permis de retrouver les comportements experimentaux et d'expliquer l'evolution de la rugosite des parois en fonction de t.

  • Titre traduit

    Electron microscopy and monte carlo simulations study of the behavior of antiphase boundaries in fe-al close to a 2nd order phase transition


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 196 P.
  • Annexes : 82 REF.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rennes 1. Service commun de la documentation. BU Beaulieu.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1997/218

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1997REN10132
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.