Mises en oeuvre distribuees de programmes synchrones

par Pascal Aubry

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Paul Le Guernic.

Soutenue en 1997

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'approche synchrone est destinee aux programmeurs des systemes reactifs temps-reel. En apportant des primitives de concurrence et de communication, les langages synchrones, tels que signal, lustre ou esterel, permettent une specification des systemes a un haut niveau d'abstraction ; bases sur une semantique forte, ils offrent les possibilites de verification formelle et d'optimisations poussees. Cette these se place dans le cadre de l'environnement signal en explorant la repartition manuelle et semi-automatique de programmes flots-de-donnees synchrones. L'etude, basee sur un modele dynamique, permet de combler les manques de la description statique habituellement utilisee. Ce modele permet ainsi de decrire des executions synchronisees et desynchronisees, respectant tout ou partie de la semantique synchrone traditionnelle. Le prototype realise dans le cadre de ce travail met l'accent sur l'automatisation et la transparence des mecanismes de distribution, en introduisant les directives de repartition au sein meme du langage signal.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 220 p.
  • Annexes : 64 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1997/227
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.