Etude theorique du photodetachement des systemes atomiques complexes

par CHEIKH NIANG

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de MARYVONNE LE DOURNEUF.

Soutenue en 1997

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'etude des ions negatifs des atomes a couches ouvertes est d'un tres grand interet. Les predictions de la theorie du photodetachement constitue un test tres severe pour la description des correlations. En plus les ions negatifs tels que le c#-, o#- et si#- joue un role important dansla composition de certaines etoiles. Encourages par les recentes experiences sur les ions b#-(2s#2p#2 #3p#e), c#-(2s#2p#3 #4s#o), si#-(3s#23p#3 #4s#o) qui ont montrees des structures de resonnace aux voisinage des premiers seuils d'excitation, nous avons entrepris une etude theorique detaillee du photodetachement des ions de configuration initial ns#2np#q#+#1 correspondant au remplissage graduel des couches n=2,3. Notre calcul est base sur l'usage de la methode r-matrice dans sa version la plus recente. Selon que la couche de valence est plus ou moins a moitie pleine (q=3), nous avons considere deux types d'approche. Quand q< 3 (b, c, si), il existe une forte hybridation entre les orbitales ns et np de meme qu'un fort couplage. Nous avons alors choisi un developpement collisionnel englobant tous les etats des configurations ns#2np#q#-#1 nd (si n=3) et ns#2np#q#-#1 nl. Ces etats sont representes par une interaction de configurations incluant une ou deux excitations vers les orbitales de correlations qui sont determinees a l'aide du programme superstructure. Quand q> 3 (o, f), l'efficacite du coulage entre les orbitales ns et np decroit a cause du principe d'exclusion de pauli et les nsnp#q#+#1 etats excites deviennent eloignes et moins nombreux. Pour tenir compte de la polarisation a longue portee on doit introduire des speudo-etats de polarisation determines par le programme civpol. Les resultats auquels nous sommes parvenus ont ete compares avec d'autres calculs theoriques et les experiences disponibles actuellement.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 139 P.
  • Annexes : 108 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1997/64
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.