Theorie de l'evidence : modelisation et application pour un sic

par JEAN-PHILIPPE PERIN

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Philippe Besnard.

Soutenue en 1997

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La modelisation des contraintes, liee a un outil d'aide a la decision dans un systeme d'information et de commandement (sic), fait apparaitre l'insuffisance des modeles probabilistes et paraprobabilistes, notamment dans le traitement des donnees contradictoires. L'implementation algorithmique, liee au traitement de ces donnees, nous a amene a developper: une extension de la theorie de l'evidence shafer, 76 via la definition de structure evidentielle, les aspects calculatoires de cette extension qui nous fourniront les outils theoriques necessaires a la resolution des cas conflictuels. Le logiciel d'aide a la decision protosic doit, en particulier, assurer le maintien des coherences temporelle et tactique lors de la fusion de donnees. Pour ce faire, il assure la gestion des incoherences de maniere automatique (structure evidentielle parametree) ou de maniere dynamique par modification de la structure evidentielle anterieure et par affinement


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 137 P.
  • Annexes : 52 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1997/65
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.