Champ de failles et deformation globale. Approches experimentales et numeriques. Applications au nord-ouest de l'argentine

par Véronique Meyer

Thèse de doctorat en Sciences de la terre

Sous la direction de Denis Gapais.

Soutenue en 1997

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'objectif de mon travail de these aura ete d'etudier les relations entre un reseau de failles et la deformation globale consecutive a son fonctionnement. Ma recherche se sera deroulee en quatre temps. Une premiere approche du probleme a ete realisee par l'analyse d'experiences de cisaillement simple progressif. J'ai propose de nouvelles relations entre la deformation globale d'un champ de failles, et diverses caracteristiques telles que leurs longueurs, leurs rejets cumules, ou encore la quantite de rotation rigide des failles, etc. Une deuxieme approche aura ete effectuee par l'etude d'une deformation progressive faisant varier des pourcentages respectifs de cisaillements simple et pur. Les failles reparties en domaines bien distincts, sont soumises a des rotations respectivement aux axes principaux de la deformation globale. Lorsque ces rotations rigides deviennent importantes, les failles vont jusqu'a se confondre avec les directions predites par le modele de kink band, voire les directions de cisaillement maximum. La troisieme approche aura donc ete l'ecriture d'un programme dans le but d'estimer la deformation globale (forme et intensite) a partir des failles, en prenant comme modele, le fait que les stries accumulent des quantites maximales de cisaillement fini. Le quatrieme approche est une application du programme sur des champs de failles du nord-ouest argentin en confrontant les resultats obtenus numeriquement a ceux acquis par l'experimentation. Les pourcentages de raccourcissement et d'allongement trouves revelent une deformation de la region, non negligeable. Le reequilibrage isostatique de ce raccourcissement relativement important (de plus de 10% a travers le bassin de pipanaco, et de presque 20% a travers le bassin de arenal) a certainement du accentuer la surrection des sierras pampeanas les plus septentrionales, contemporaine au soulevement du plan de subduction il y a 10 ma.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 418 P.
  • Annexes : 340 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1997/26
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.