Traitement automatique de la langue naturelle et interpretation : contribution a l'elaboration d'un modele informatique de la semantique interpretative

par LUDOVIC TANGUY

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Jean-Pierre Barthélemy.

Soutenue en 1997

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous proposons dans cette these une modelisation informatique de la semantique interpretative de f. Rastier. Apres une premiere critique des traitements classiques du langage naturel sous ses aspects semantiques, nous concluons a une non-reductibilite du sens d'un texte a une structure calculee a partir de descriptions locales, et a la necessite de determinations globales. Nous etudions ensuite la theorie linguistique de la semantique interpretative, afin d'en retirer les concepts centraux captables par une approche informatique. Nous proposons un modele formel de description de ceux-ci, ainsi que des mecanismes de manipulation des structures semantiques descriptives. Enfin, nous proposons un logiciel appliquant cette formalisation, sous la forme d'une assistance a l'analyse des textes. Nous rejoignons une approche de cooperation homme-machine, en distinguant les activites interpretatives propres a l'utilisateur de leur manipulation formelle par la machine. Nous concluons par une mise en relief des avantages suggestifs descriptifs d'une approche informatique de certains aspects de l'interpretation.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 205 P.
  • Annexes : 71 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1997/67
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.