Etude des traitements robustes du signal de la parole hyperbare en conditions bruitees

par LAURE CHARONNAT

Thèse de doctorat en Traitement du signal et télécommunications

Sous la direction de MICHEL CORRAZZA.

Soutenue en 1997

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Certains travaux industriels en eaux profondes, en particulier sur sites petroliferes, necessitent l'intervention directe de plongeurs. A ces profondeurs, les pressions elevees imposent, pour des raisons physiologiques, de modifier la composition des melanges respiratoires. Les proprietes physiques des nouveaux melanges inhales rendent la parole produite (dite <<<>hyperbare<>>>) inintelligible, alors que les conditions hostiles dans lesquelles travaillent les plongeurs requierent, pour satisfaire des contraintes de securite et d'efficacite, des communications plongeurs-surface et plongeurs-plongeurs optimales. L'environnement hostile des plongeurs n'est generalement pas pris en compte dans les systemes de traitement hyperbare, c'est pourquoi nous proposons une etude de traitements robustes de la parole hyperbare en condition bruitees. La nature des perturbations et la methode de correction hyperbare nous amenent a considerer deux classes de traitement : d'une part la soustraction spectrale dont l'objectif est de separer les signaux de parole et de bruit avant l'etape de correction et d'autre part l'application de methodes d'analyse robustes au bruit. Une etude comparative des modelisations ar robustes appliquees a la parole hyperbare montre la superiorite de la modelisation arma vis-a-vis des autres methodes testees. Ces travaux aboutissent a la specification d'un nouveau systeme qui assure un traitement robuste du signal hyperbare et realise une correction conjointe des formants et du pitch.

  • Titre traduit

    Robust speech processing in noisy hyperbaric environment


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 165 P.
  • Annexes : 65 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1997/6
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.