Verres halogenes pour scintillateurs rapides et pour l'amplification optique a 1. 3 m

par JIA JIANG

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Marcel Poulain.

Soutenue en 1997

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La recherche de nouveaux verres dopes au cerium pour scintillateurs rapides dans des systemes a base de fluorohafnate et de fluorophosphate constitue la premiere partie de ce travail. Des verres tres denses ont ete obtenus dans les systemes de fluorohafnate. On peut y incorporer jusqu'a 15 20% de cef#3, et il a ete possible de les stabiliser avec certains additifs comme alf#3, naf et inf#3. Egalement, des verres de fluorophosphates contenant jusqu'a 35% de cef#3 ont ete synthetises et caracterises dans des systemes a base de napo#3-baf#2-mf#n-cef#3. Les principales proprietes physiques de ces verres sont rapportees. La cinetique de devitrification de verres selectionnes a ete etudiee suivant des procedures non-isothermes. On a decouvert une phase cristallisee riche en cerium dans le verre fluorophosphate apres devitrification. La spectroscopie de l'ion ce#3#+, notamment la transition de 4f 5d, a ete etudiee dans ces materiaux. Le rendement lumineux de scintillation est tres eleve : par rapport a cef#3 monocristallin, il atteint 38% dans les verres de fluorohafnate et 60% dans ceux de fluorophosphate. Ceci constitue une voie prometteuse pour de futurs developpements. La resistance des verres a l'irradiation a ete etudiee. Elle s'ameliore avec la forte teneur en cef#3. Le recuit thermique constitue un moyen efficace de decoloration du verre irradie. La seconde partie a ete consacree a la recherche de materiaux vitreux pour la realisation d'amplificateurs optiques operant dans la seconde fenetre de telecommunication a 1. 3 m. L'optimisation des conditions du synthese sur les verres fluorochlores a base de cadmium a ete conduite. La teneur en oxygene constitue un parametre sensible, et l'incorporation de 1% en mole de cdo diminue la tendance a la devitrification du verre. La purete du fluorure de cadmium apparait critique, en particuliere la teneur en sulfate et la concentration en oxygene anionique. Des verres cdclf stablises par nabo#2 et napo#3 ont ete synthetises comme verres de gaine des preformes dont le coeur est a base de verre cdclf dope au praseodyme et stabilise par 1% de cdo. Des verres a plus faible energie de phonon ont ete etudies dans un systeme polyhalogene sans fluor. Des domaines vitreux inedits sont rapportes. Le rayon ionique des cations constitue un parametre sensible pour la formation de verres, ainsi que la teneur en oxygene anionique. L'addition d'oxydes, sulfures et seleniures peut augmenter l'aptitude a la vitrification. La taille maximale des echantillons est determinee en partie par la purete des produits de depart et les conditions de synthese.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 250 P.
  • Annexes : 150 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1997/11
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.