Regulation des populations de recrues en regime megatidal : etude du couplage physique-biologie en couche limite benthique

par Frédéric Olivier

Thèse de doctorat en Sciences biologiques

Sous la direction de Christian Retière.

Soutenue en 1997

à Rennes 1 .


  • Résumé

    La variabilite structurale inter-annuelle des communautes benthiques est principalement attribuable a la reussite ou a l'echec de la colonisation du substrat par les jeunes stades d'invertebres marins (larves, post-larves et juveniles), c'est-a-dire le recrutement. Le devenir des populations de recrues d'organismes benthiques a cycle benthopelagique des sediments fins n'est pas uniquement determine par la dispersion des larves pelagiques par les courants de maree, mais aussi par le couplage entre les processus physiques (maree, houle et donc remise en suspension passive) et biologiques (selection de l'habitat, interactions biologiques) operant en couche limite benthique. En manche, mer a fort regime de maree, la communaute des sediments fins plus ou moins envases a abra alba de la baie de seine orientale distribuee en isolat, constitue un modele exemplaire quant a l'etude de tels processus. Afin d'en estimer les importances relatives, les reponses de populations de recrues aux contraintes hydrobiosedimentaires et aux composantes biologiques du peuplement ont ete etudiees par une double approche in situ et experimentale. Les etude de terrain ont montre que la derive des post-larves et juveniles en couche limite benthique est controlee par la maree, la houle et les caracteristiques eco-ethologiques des organismes. En outre, l'identification et la quantification des relations inter-individuelles intra- et interspecifiques dans la mortalite ou l'emigration des jeunes recrues ainsi que leurs modalites d'integration dans le compartiement macrofaunique sur deux facies contrastes du peuplement a abra alba ont ete apprehendes en milieu naturel. Les recherches experimentales ont de revele le poids des mecanismes regulateurs des populations de recrues de deux annelides polychetes tubicoles (owenia fusiformis et pectinaria koreni), tant en terme de selection de l'habitat que de relations inter-individuelles intra- et interspecifiques a differents stades de developpement, sous forcage hydrodynamique ou non. De l'ensemble de ces resultats, il ressort que les mecanismes de depot-remise en suspension et les relations biotiques intervenant lors du recrutement, jouent tres probablement un role capital dans la stabilite ou la variabilite des populations dominantes et donc de la structuration des communautes benthiques soumises a un hydrodynamisme intense.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 269 P.
  • Annexes : 399 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque de la Station Marine d'Arcachon.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH OLI 343
  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1997/27
  • Bibliothèque : Station biologique. Service de documentation scientifique.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : M-100615004
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.