Evaluation de la conception de micro-optiques pour la connectique de fibres monomodes en espace libre

par YVES DEFOSSE

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Soutenue en 1997

à Rennes 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail traite du probleme de l'interconnexion de fibres (ou reseaux de fibres) monomodes en espace libre. Differentes configurations sont illustrees au travers d'exemples d'interconnexions fixes et reconfigurables. Ce deuxieme type d'interconnexion est illustre par une architecture crossbar, l'objectif etant l'evaluation de sa capacite d'interconnexion. Les calculs theoriques ainsi que les mesures experimentales montrent que ce type d'architecture semble envisageable avec des pertes maximales de 30 db si on limite le nombre de voies a une dizaine, avec une disposition spatiale matricielle des entrees et des sorties. Ce nombre limite de voies semble donc remettre en cause l'utilisation d'une telle architecture dans le cadre d'une interconnexion monomode en espace libre. Toutefois, l'etude de ce cas particulier nous a permis de concevoir et de realiser les fonctions optiques principales (deflexion, focalisation, distribution) necessaires a la mise en uvre de toute interconnexion en espace libre. En outre, ceci nous a egalement amene a mettre en place et a maitriser les techniques photolithographiques de realisation de composants micro-optiques refractifs (micro-lentilles) et diffractifs de phase a deux et quatre niveaux (illuminateurs de tableau, reseaux, micro-lentilles) utilisables dans de nombreuses applications. Des optiques diffractives de types illuminateurs de tableau, de sortance uni- et bidimensionnelle, ont ete calculees et realisees avec des rendements de diffraction superieurs a 60 pourcents et des uniformites de quelques pourcents. Les micro-lentilles refractives realisees se caracterisent par des ouvertures numeriques comprises entre 0,1 et 0,5 en moyenne, pour des diametres pouvant varier entre 100 microns et 1 millimetre. De plus, ces micro-lentilles sont pour la plupart caracterisees par une fonction d'elargissement de point presentant une largeur comparable a celle des composants limites en diffraction. Ceci montre donc bien la bonne qualite des composants realises au cours de cette etude.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 72 p.
  • Annexes : 89 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences et philosophie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TA RENNES 1997/228
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.