Vertus chevaleresques et monde arthurien dans le roman de "Tristan en prose"

par Kyung-Nam Chung

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Danielle Quéruel.

Soutenue en 1997

à Reims .


  • Résumé

    Tout au long du XIIIe siècle les romanciers trouvent encore leur inspiration dans la matière arthurienne et proposent une réflexion nouvelle sur l'histoire et le destin du royaume du roi Arthur et ses chevaliers. Le roman de Tristan en prose, compose sans doute dans le premier tiers du XIIIe siècle, trouve une place tout à fait originale au sein de cette production romanesque : ample synthèse ou sont rassemblés d'une part les éléments essentiels sur lesquels est bâtie l'histoire du roi Arthur et d'autre part ceux qui racontaient la passion malheureuse de Tristan et Yseut. Le projet de l'auteur présumé, luce del gat, est de réunir ces deux récits nés en Bretagne, mais qui jusqu'alors avaient eu des destinées parallèles. Il imagine ici comment la fin des temps arthuriens rejoint la disparition d'un chevalier comme Tristan. Le lien entre ces deux récits est donne de façon très simple : l'auteur raconte comment tristan, exclu du royaume de Cornouailles, s'intègre dans le monde arthurien grâce a sa valeur chevaleresque. Or la tradition littéraire sur laquelle reposent les romans du XIIe et XIIIe siècle n'est pas bouleversée : l'histoire du royaume arthurien ne peut être changée et le monde sur lequel règne le roi Arthur est condamne en dépit de l'arrivee d'un nouveau chevalier, aussi prestigieux et valeureux soit-il, tel que Tristan.

  • Titre traduit

    Chivalrous virtues and the arthurian world in the novel Tristan en prose


  • Résumé

    All through the 13th century, romance writers were still inspired by arthurian material and offered a new analysis of the history and destiny of the kingdom of king Arthur and his knights. The novel tristan en prose, presumably written during the first third of the 3rd century, constitutes a really original landmark amidst these romances : a large synthesis in which are gathered not only the essential elements on which the story of king Arthur is based but also those people who told of the unhappy love of Tristan and yseut. The project of the alleged author, luce del gat, was to bring these two tales born in brittany, but which until then had parallel destinies. He imagined how the end of arthurian times concurred with the disappearance of a knight such as tristan. The link between these two tales is explicated very simply : the author tells us how tristan, exiled from the kingdom of Cornouailles, blends with the arthurian world thanks to his value as a knight. Still the literary tradition in which novels from the 12th and 13th century are based isn't changed : the story of the arthurian kingdom cannot be altered and the world in which king Arthur rules is doomed despite the coming of a new knight such as Tristan however prestigious and valuable he may have been.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (493 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 478-490

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne. Bibliothèque universitaire. Section Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.