Evolution du concept de soi en fonction de l'age et de la focalisation

par NATHALIE BAILLY

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Daniel Alaphilippe.

Soutenue en 1997

à Poitiers .


  • Résumé

    Le concept de soi est envisage comme un processus adaptatif permettant a tout individu de maintenir son integrite tandis qu'il se trouve confronte a des changements tant developpementaux que situationnels. Nous avons fait l'hypothese selon laquelle l'avancee en age engendre une modification du concept de soi. Notre premiere experimentation etudie les relations entre l'age et l'estime de soi, la satisfaction de vie et la conscience de soi, privee ou publique, et les elements centraux et peripheriques des conceptions de soi. Nos resultats suggerent des effets de l'age qui differencie notamment les sujets tres ages. Un individu doit egalement repondre a des modifications ponctuelles de l'environnement. Parmi les differents facteurs susceptibles d'entrainer des modifications du concept de soi, nous nous sommes interesses a ceux en mesure de provoquer une focalisation de l'attention sur soi. Nous avons fait l'hypothese que cette variable situationnelle n'aura pas le meme effet selon l'age du sujet parce que les referents normatifs ne sont pas les memes selon que l'on a a faire a des sujets jeunes ou a des sujets ages. Une seconde experimentation porte sur les effets de la focalisation sur le soi prive et une troisieme sur ceux de la focalisation sur le soi public. Concernant les effets de la focalisation sur le soi prive, nos resultats indiquent une diminution de l'acceptation de soi (conceptions peripheriques et satisfaction de vie) des jeunes et des jeunes ages tandis que ses effets sont inexistants chez les tres ages. Concernant la situation de focalisation sur le soi public, nos resultats montrent une augmentation de l'acceptation de soi (conceptions peripheriques et satisfaction de vie) des jeunes, une diminution de cette derniere chez les ages et un effet inexistant chez les tres ages. Nos resultats suggerent que les changements concernent autant ou davantage les processus que l'evolution ou l'involution des aptitudes au cours des ages. Ils nous amenent egalement a nous interroger sur la capacite adaptative des populations tres ages.


  • Résumé

    The self-representation is supposed to move during aging and through situational aspects. A first research investigates relations between age and self-esteem, subjective well-being and self-consciousness, private or public, and central and peripheral elements of self. The result show differences according to age, essentially with oldest subjects. A second reserach deals with the effects produced by focus of attention (private or public) on the evaluation of the previous elements varying with age. In the private self-attention condition, result indicate a lower acceptation of self (peripheral self and subjective well-being) for the young and old subjects, not for oldest. In the public self attention condition, result indicate a better acceptation of self (peripheral self and subjective well-being) for the young subjects, a lower acceptation for the old subjects and no effect for the oldest.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 281 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 294 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.