Etude comparative des gènes Cmu et de leurs régions flanquantes chez le mouton et les mammifères

par Sophie Malinge

Thèse de doctorat en Biomembranes

Sous la direction de François Nau.

Soutenue en 1997

à Poitiers .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'organisation generale des loci de chaines lourdes d'immunoglobulines est similaire chez tous les mammiferes : des genes v#h en nombre variable precedent en 5' des genes d (uniquement retrouves dans les chaines lourdes) presents en nombre plus restreint, eux memes precedant en 5' plusieurs segments j#h. Les genes des regions constantes (c#h) sont situes en 3' des genes j#h, ils determinent la classe de l'immunoglobuline. Ces loci contiennent aussi des regions de regulation de l'expression des ces genes. Chez le mouton, trois classes d'immunoglobulines ont ete caracterisees : 2 adnc c codant les formes secretees et membranaires de l'igm, 2 sous-classes d'igg (des segments c1 et c2) et l'ige (un segment c). Les travaux de recherches realises au cours de ma these ont consiste a analyser le locus igh du mouton. Le criblage d'une banque d'adn genomique de mouton, a l'aide de l'adnc c decrit au laboratoire, a permis d'isoler un clone contenant l'intron ovin dans lequel se trouvent des regions regulatrices. Nous avons decrit l'enhancer intronique qui regule l'expression des genes de chaines lourdes d'immunoglobulines. Il se trouve a 1 kb du dernier gene j#h et a 5 kb du gene c. Il contient tous les motifs caracteristiques des enhancers humain et murin et semble donc fonctionnel. L'intron j#h-c contient aussi la region switch s impliquee dans la commutation isotypique. Cette region s est egalement importante, car sans elle, les autres classes d'immunoglobulines ne seraient pas exprimees. La composition de la region s ovine, sa taille et sa localisation sur le genome sont similaires a ce qui est decrit chez d'autres mammiferes. Cette region intervient donc probablement dans la commutation des genes c#h ovins. La sequence entiere du gene c ainsi que ses exons de membrane sont presents dans ce clone : nous avons decrit l'organisation genomique du gene c ovin. L'analyse des sequences montre que ce gene peut etre exprime. La recherche du gene c ovin (localise en 3' du gene c chez les primates et les rongeurs) a ete realisee par une marche sur le chromosome. L'analyse de la portion du genome ovin s'etendant sur 15 kb en aval des exons de membrane (et qui devrait normalement contenir le gene c) a ete realisee : aucune trace de gene c n'a ete trouvee. Des recherches de ce gene par pcr et par southern blots se sont revelees negatives. Nous avons ainsi apporte des arguments en faveur de l'absence d'un gene c chez le mouton.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : ix, 148 f
  • Annexes : 163 réf. bibliogr

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 97/POIT/2377
  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.