Réduction de modèles thermiques de bâtiments : amélioration des techniques par modélisation des sollicitations météorologiques

par Sophie Dautin

Thèse de doctorat en Thermique

Sous la direction de Daniel Petit.

Soutenue en 1997

à Poitiers .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette etude traite du probleme de la reduction de modeles thermiques de batiments lineaires et invariants. Son but est de montrer les resultats des techniques existantes et d'effectuer des modifications afin d'ameliorer la prise en compte des sollicitations typiques des batiments : la temperature exterieure et le flux solaire. La methodologie comporte plusieurs etapes : ? mise au point des modeles de connaissance detailles, couplee a une validation experimentale sur deux types de cellules de tests. Mise en evidence de la necessite de modeliser la tache solaire. ? application de quelques techniques de reduction de modeles : methodes modales de marshall et michailesco et technique de moore dans la base equilibree qui s'est montree plus performante. ? caracterisation des donnees meteorologiques : flux solaire et temperature exterieure. Mise en evidence des frequences caracteristiques et identification du bruit residuel, en vue d'exprimer analytiquement ces entrees. ? utilisation de ces expressions analytiques pour ameliorer les techniques de reduction modales, par calcul de la matrice de covariance des etats.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 158 p
  • Annexes : 65 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 97/POIT/2326
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.