Mécanisme de combustion dans un brûleur méthane-air de type "swirl" (40 kW) : influence de l'intensité de la rotation

par Bertrand Poireault

Thèse de doctorat en Combustion

Sous la direction de Jean-Michel Most.

Soutenue en 1997

à Poitiers .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les bruleurs a ecoulements helicoidaux (swirl) sont largement utilises pour le controle de la stabilite des flammes des foyers industriels ou domestiques. Un bruleur modele methane-air de 40 kw a ete developpe afin de mettre en evidence l'incidence de l'intensite de la rotation de l'ecoulement sur les processus de stabilisation de la flamme et de combustion. Les champs de concentrations des especes chimiques stables, de temperature et de vitesses permettent de differencier trois regions en fonction de l'avancement de la reaction. Des techniques de visualisation montrent l'interaction de petites structures tourbillonnaires turbulentes et d'instabilites basses frequences sur le melange et l'inflammation des reactifs. Plusieurs mecanismes de formation des oxydes d'azote sont mis en evidence dans differentes zones de la flamme. Les informations obtenues fournissent les conditions optimales de fonctionnement du foyer (dimension, rotation de l'ecoulement) pour ameliorer les processus de combustion tout en reduisant l'emission des rejets

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [4], 143 f
  • Annexes : 114 réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. Section Sciences, Techniques et Sport.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 97/POIT/2262
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.