Les mollusques face aux digènes: Structuration des populations, polymorphisme génétique intra-populationnel de la résistance à Schistosoma mansoni et à Echinostoma caproni chez des mollusques du genre Biomphalaria/

par Juliette Langand

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Joseph Jourdane.

Soutenue en 1997

à Perpignan .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le modele mollusque d'eau douce - digene a ete utilise pour analyser les adaptations des hotes en reponse au parasitisme dans une perspective evolutive. La structure des populations de biomphalaria glabrata a ete etudiee a l'aide des marqueurs rapd (random amplified polymorphic dna) dans le foyer guadeloupeen de bilharziose en arriere mangrove. Plusieurs methodes de traitement des donnees ont ete utilisees et comparees. L'analyse canonique s'est revelee la plus performante et a permis de montrer une differenciation significative des populations, y compris entre deux populations distantes d'environ 200 metres. De plus, l'existence, stable a deux ans d'intervalle, d'un groupe de populations nord et d'un groupe de populations sud a pu etre mise en evidence sur une surface de moins de 45 km#2. Un polymorphisme genetique intrapopulationnel de la resistance a ete recherche dans trois combinaisons mollusque-digene : b. Glabrata-schistosoma mansoni (guadeloupe), biomphalaria camerounensis-echinostoma caproni et b. Glabrata-e. Caproni. Aucune heritabilite de la receptivite n'a ete observee dans les deux premieres combinaisons. Par contre, l'origine genetique de la receptivite/non-receptivite de b. Glabrata (bresil) a e. Caproni (egypte) a ete mise en evidence. La detection d'un cout de la non-receptivite dans ce modele a montre que celle-ci a un caractere adaptatif. Une synthese et une comparaison des interactions mollusques-schistosomes et mollusques-echinostomes ont ete ensuite presentees.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : Pagination multiple

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Perpignan Via Domitia. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1997 LAN
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.