Le transect de Nouakchott à Néma : un substratum pour le développement de la Mauritanie

par Mohamed Lemine Ould Mohamed Mahmoud

Thèse de doctorat en Géologie

Sous la direction de Jean Delfaud.

Soutenue en 1997

à Pau .


  • Résumé

    Le travail qui est présente a été réalise en Mauritanie avec l'aide de la coopération française dans le cadre d'un contrat géré par l'Irim. Les analyses de sols ont été effectuées au laboratoire de géochimie sédimentaire de l'équipe dynamique des bassins et modélisation. Le travail de terrain a été suivi par J. Delfaud, celui de laboratoire par R. Sabrier. Le sujet est la compréhension de l'érosion le long de la route de l'espoir et la proposition de solutions a l'usure, très active dans certains secteurs (le goudron a totalement disparu). _ Dans une première partie (chap. 1 et 2) il est rappelé le contexte de cet axe routier. C’est un travail récent, datant de 14 ans, réalisé avec des crédits de la banque mondiale, en vue de drainer le trafic d'est en ouest, dans la partie sud de la Mauritanie. On rappelle le contexte de cet acte volontariste qui correspond a une politique d'aménagement : - un climat sahélien ou subsaharien, - peu d'eau et une pluviométrie faible, - une population faible, essentiellement nomade, - une grande activité d'élevage nomade, - une concentration démographique avec un début de sédentarisation. Toutes ces mutations sont inscrites dans le paysage physique, très sensible. _ La seconde partie est consacrée au substrat de cette route, à la fois la morphologie (chap. 3) et les sols (chap. 4). Une description est donnée des 8 unités paysagères qui se succèdent de l'atlantique (à l'ouest) à Nema (à l'est). Ces unités sont illustrées par 8 planches photographiques. Puis vient une étude des sols. Elle a été réalisée a partir de profils pédologiques décrits, échantillonnés, analyses. Chaque profil donne lieu a une fiche analytique, avec les ph, les minéraux argileux, et a une synthèse regroupant les éléments du système géochimique et aboutissant a une typologie des sols (selon le référentiel INRA 1995). Ces profils sont regroupes en mésotoposéquences qui correspondent aux grandes unités paysagères distinguées au chapitre 3. Puis le tout est coordonne en 2 mégatoposéquences : - la MTS ouest, allant du plateau de Bellard aux dunes actives de mout limât, - la MTS est, allant du tassili de l'affole aux dépressions de Nema. Dans la première, le danger vient du déplacement du sable éolien. Dans la seconde, ce sont les argiles gonflantes des vertisols qui altèrent le paysage. _ dans la troisième partie, on présente des solutions pour entretenir cet axe vital pour le pays : - proposition de stabilisation des dunes, - proposition d'analyses des systèmes géochimiques en associant le climat et la chimie des eaux superficielles.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. 159 p., [34] f
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie : p.155

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : USG 11550
  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.