Etude des mélanges de surfactifs dans des systèmes microémulsion/eau/huile présentant un partage préférentiel des différentes espèces

par Fredy J Ysambertt Soto

Thèse de doctorat en Chimie - Physique

Sous la direction de JEAN LACHAISE.

Soutenue en 1997

à Pau .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail comprend deux volets. Il s'agit d'une part d'ameliorer les methodes d'analyse de differents melanges de surfactifs non ioniques et non ioniques/anioniques, d'autre part d'utiliser (une partie de) ces methodes pour etudier certains cas de partage des surfactifs, qui conduisent a des situations paradoxales. Dans la premiere partie les surfactifs non ioniques peu ethoxyles sont analyses par hplc de phase normale avec gradient, alors que ceux qui sont fortement ethoxyles le sont par exclusion de taille. La separation des alkylbenzene sulfonates se fait sur une colonne de phase inverse et le solvant est ajuste jusqu'a separer les differentes especes anioniques des non ioniques qui les accompagnent. On peut ainsi eliminer les possibles interferences entre les deux types de surfactifs. On discute ensuite le modele des pseudophases et on montre que la mesure des differents oligomeres dans les deux phases en exces permet de boucler le bilan de masse sans faire appel aux mesure de leurs concentrations micellaires critiques qui etaient une condition limitante dans la methode developpee il y a une dizaine d'annees par sayous. En une troisieme partie on analyse et interprete trois cas de fractionnement des surfactifs non ioniques commerciaux : le partage des oligomeres entre l'eau et differents melanges d'huiles aliphatiques (hexane-tetradecane), les phenomenes que se produisent en presence d'un melange d'huiles aliphatique et aromatique et comme l'augmentation de l'aromaticite de la phase huileuse dans l'un ou l'augmentation de temperature dans l'autre, produisent d'abord un effet (conventionnel) d'augmentation de l'affinite du surfactif pour la phase huileuse et donc une demi transition w i -> w iii mais apres la transition inverse w iii -> w i. Finalement on analyse le coefficient de partage comme element de mesure des conditions de formulation physico-chimiques, et de l'hydrophilie du groupe oxyde d'ethylene.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 165 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : USG 11454
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.