Méthodologie d'analyse d'acides organiques à l'état de traces dans les eaux de surface et les eaux destinées à la consommation humaine

par Cécile Boucharat

Thèse de doctorat en Chimie. Microbiologie de l'eau

Sous la direction de Pierre Le Cloirec.

Soutenue en 1997

à Pau .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Afin de completer un protocole de fractionnement de la micropollution organique, le developpement d'une methodologie d'analyse d'acides organiques a l'etat de traces dans les eaux a ete effectue. Une approche bibliographique a permis d'une part d'etudier les composes susceptibles de se trouver dans les eaux de surface et les eaux potables et d'autre part d'orienter le choix d'une methodologie. Les composes ont ete preconcentres sur polymere de styrene divinylbenzene en serie avec une resine echangeuse d'anions. Le volume d'echantillon extrait est de 600 ml. Une derivation au bf#3/methanol des acides presents dans le solvant d'elution a permis leur analyse par couplage cpg/sm. Les limites de detection obtenues pour des eaux naturelles sont inferieures a 100 ng/l, avec une repetabilite de 7%. La methodologie mise au point a ensuite ete appliquee a l'analyse d'echantillons d'eau de charges minerale et organique variees. Ce protocole peut en outre etre utilise pour la recherche specifique d'acides organiques tels des acides phenoxyalcanoiques (herbicides) ou des acides chloroacetiques (sous-produits de chloration des eaux).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 182 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Pau et des Pays de l'Adour. Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : USG 11402
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.