Interactions entre copolymères statistiques biofonctionnels dérivés du polystyrène et le récepteur du facteur de croissance épidermique (EGF-R)

par Rosa Siali-Lakhiari

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Marcel Jozefowicz.

Soutenue en 1997

à Paris 13 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'EGF (epidermal growth factor) est un puissant facteur de croissance des cellules épitheliales ; son effet mitogénique sur les cellules est exercé par l'intermédiaire de sa liaison à un récepteur spécifique, l'EGF-R. De nombreuses études ont montré que l'egf-r est surexprimé dans certains tissus cancereux (tumeurs de types épidermoides, tumeurs mammaires). Nous avons montré la présence de 2 classes d'EGF-R, respectivement de haute et de basse affinité pour l'EGF, sur des cellules en culture et sur des extraits membranaires issus de ces mêmes lignées. Ces travaux préliminaires ont permis d'une part la mise au point d'une méthode quantitative de solubilisation des recepteurs de l'EGF et d'autre part, le développement d'un dosage ELISA de chaque classe de récepteurs de l'EGF provenant indiffèremment de cellules en culture ou de tumeurs cancereuses. Dans le cadre des recherches effectuées dans notre laboratoire (lRM) sur l'étude des intéractions entre copolymères biospécifiques et système vivant, nous avons synthetise des copolymeres statistiques derives du ps porteurs de groupements arylsulfonate et sulfamides d'acides amines (ou de leurs esters méthyliques) figurant dans le péptide de liaison de l'EGF à son recepteur. Il s'agissait alors de synthétiser des polymères biomimétiques de l'egf. Le caractère EGF-like a étè défini par l'aptitude de ces polymères à se lier au recepteur spécifique de l'EGF par un site de fixation analogue à celui impliqué dans l'interaction EGF-EGF-R. Les resultats montrent que parmi les resines synthetisees, les derives sulfamide de (l)-leucine substitues a 44 et 65% presentent d'une part la plus forte densite de sites d'interaction avec les EGF-R et d'autre part entrent en compétition avec l'EGF pour la liaison sur l'EGF-R. Afin de conforter le caractère EGF-like de ces polymères, nous avons alors entrepris de vérifier si l'interaction entre ces polymères et des EGF-R exprimés à la surface membranaire de cellules en culture supportée sur ces résines, conduit a un effet similaire a celui engendre par l'egf. Les resultats montrent que ces polymeres provoquent un effondrement de l'expression des egf-r de haute affinite sur ces cellules. Cet effet est a rapprocher de celui de down-regulation des egf-r, observé lorsque des cellules sont mises en présence d'EGF. Ce travail montre que conformement au principe établi au lRM, il est possible de créer par substitution statistique de chaines macromoleculaires par des groupements chimiques convenablement choisis, des sites capables de mimer le site d'interaction de l'egf a son recepteur.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (160 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 132

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1997 082
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.