Reconnaissance et dynamique de l'odeur coloniale chez la fourmi cataglyphis Iberica

par Dahbi, Abdallah Mohammed

Thèse de doctorat en Biologie des organismes. Biologie du comportement

Sous la direction de Alain Lenoir.

Soutenue en 1997

à Paris 13 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les colonies de la fourmi monogyne ataglyphis iberica sont formées d'un nid central où se trouve la reine et de plusieurs nids satellites (polydomie). Ce travail cherche à répondre à la question suivante : quelles sont les conséquences d'une organisation sociale sur la fermeture et le maintien d'une odeur coloniale identique sur l'ensemble des nids composant la colonie ? Nous avons tout d'abord montré que les hydrocarbures peuvent constituer un bon outil en chimiosytématique des fourmis en particulier chez les espèces ibériques du genre Cataglyphis. En effet, l'étude des caractéristiques quantitatives et qualitatives des profils d'hydrocarbures montre que les Cataglyphis de la péninsule. . .


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 231 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1997 054
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.