Les modèles internes opérants : construction, transmission et évolution

par Raphaële Miljkovitch

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Philippe Mazet et de Serge Lebovici.

Soutenue en 1997

à Paris 13 .


  • Résumé

    La presente etude sur les modalites d'attachement des grands-parents, des parents et de leur enfant de trois ans a ete effectuee sur 35 familles. Le style d'attachement des parents a ete mesure a l'aide du "adult attachment interview" (george, main & kaplan, 1985). Les auto-questionnaires editig (construit pour ce travail) et camir (pierrehumbert et al. , 1996) ont permis d'evaluer les representations semantiques "declaratives" des parents et des grands-parents. Les modalites d'attachement des enfants ont ete reperees a l'aide de la "tache de completement d'histoires" (bretherton et al. , 1990). Nos resultats tendent a confirmer l'existence d'une transmission intergenerationnelle des modalites d'attachement de la mere a l'enfant, mais aussi du pere a l'enfant, observable a l'age de trois ans. Cette transmission n'est cependant pas la meme dans les deux cas: alors que la mere transmet a son enfant des modeles bases sur les interactions, le pere transmet surtout des modeles semantiques, principalement au moyen du langage. Par ailleurs, la capacite du soi reflexif (fonagy, 1991) du pere accentue l'effet de sa securite d'attachement sur l'enfant. A l'age adulte, on observe egalement une ressemblance entre les representations semantiques d'une personne et celles de ses parents. D'ailleurs, il apparait qu'a cet age, on dispose de deux modeles semantiques de relations, chacun construit en reference a un parent different. Les modeles de relations construits a l'age adulte (avec son conjoint, puis avec son enfant) decouleraient du modele de la mere, et non de celui du pere. Cependant, l'individu n'aurait qu'un seul modele de soi. Il a egalement ete montre que le choix du conjoint semble dependre en partie des representations semantiques de ses parents (en particulier de son pere) en plus des siennes propres. D'autre part, le conjoint est une personne avec laquelle la relation avec les parents, de meme que celle des parents entre eux peuvent etre reproduites.


  • Résumé

    The present study on attachment models of grand-parents, parents and three-year-old children was carried out on 35 families. Parents' attachment style was assessed by the "adult attachment interview" (george, main & kaplan, 1985). The editig (made for this study) and the camir autoquestionnaires (pierrehumbert et al. , 1997) were used to evaluate parents' and grand-parents' "declarative" semantic representations. Attachment models in children were assessed by the "story completion task" (bretherton et al. , 1990). Our results tend to show the existence of intergenerational transmission of attachment from mother to child but also from father to child at the age of three. Nevertheless, this transmission is not the same in both cases: while mothers transmit models based on interaction, fathers mostly transmit semantic models, probrably by the means of language. Fathers' reflective self capacity (fonagy, 1991) accentuate the effect of their own attachment security on their children's development. A ressemblance between a person's semantic representations and those of his/her parents has been noted in adults. In adulthood, it seems as though one possesses two separate semantic models of relationships, each one developped in reference to the model of each parent. Relationship models developped in adulthood (with spouse or children) would be based on the model one has of his/her mother, but not on that of the father. However, one would only have a single model of his/herself. It also seems that the choice of a partner depends on one's parents' representations (especially the father's) conjointly with one's own. The partner is also someone with whom the relationship with parents, as well as the relationship between parents can be reproduced.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1998 par Atelier national de reproduction des thèses à Lile

Les modèles internes opérants : construction, transmission et évolution


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 203 f.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1997 021
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1998 par Atelier national de reproduction des thèses à Lile

Informations

  • Sous le titre : Les modèles internes opérants : construction, transmission et évolution
  • Détails : 1 vol. (203 p.)
  • ISBN : 2-284-01132-2
  • Annexes : Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?