Etude comparée des suites NN en français et en grec : élaboration d'un lexique bilingue

par Zoé gavrilidou

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Gaston Gross.

Soutenue en 1997

à Paris 13 .


  • Résumé

    Cette recherche est consacree a l'etude des suites nn comme voyage-eclair, @@@@@-@@@@@@@ 'loi-cadre' ; elle s'inscrit dans la perspective de l'elaboration d'un dictionnaire electronique bilingue (francais-grec) de ces suites. L'etude est divisee en dix chapitres. Dans le premier, nous etudions la notion de composition et de figement et nous proposons une typologie des composes nominaux en grec. Le second est consacre a l'etude de la notion de tete, du role du trait d'union dans les nn et de l'origine de ce modele. Enfin, nous situons la construction des suites nn par rapport aux modules syntaxique et morphologique. Dans le troisieme chapitre, nous presentons une classification des suites nn(a l'aide de criteres syntaxiques), qui comprend trois branches : la. Coordination, l'attribution et la complementation. Les quatrieme et cinquieme chapitres etudient chaque classe en detail. La structure de notre dictionnaire electronique est presentee dans le sixieme chapitre. Dans le septieme chapitre, nous decrivons les suites nn predicatives. Les suites nn non predicatives sont etudiees dans le huitieme chapitre. Dans le neuvieme chapitre nous etudions la dimension referentielle des suites nn et leur fonction denominative. Nous etudions aussi les relations hypo-/hyperonymiques ou tautologiques qui existent entre n1 et n2 et l'antonymie ou la synonymie eventuelle parmi les seconds elements des nn. Dans le dernier chapitre, nous posons quelques problemes concernant la didactique des suites nn. Nous avons eu recours au cadre theorique du lexique-grammaire (gross m. 1975), pour decrire le comportement syntaxique des suites nn predicatives. Nous avons introduit les nn predicatifs dans des phrases elementaires actualisees par les principaux verbes supports. Le modele de classes d'objets (g. Gross 1994) nous a aide de decrire les suites nn non predicatives et de formuler de regles concernant la productivite et la compatibilite semantique entre n1 et n2. Nous avons adopte le meme modele comme outil pedagogique dans la didactique de ces suites. Le degre de figement nous a permis de concevoir la formation des suites nn comme un phenomene dynamique. Enfin, la theorie du prototype nous a offert les moyens theoriques pour etudier la relation metaphorique qui existe parfois entre les n1 et n2 d'une suite nn.


  • Résumé

    In this phd thesis we have tried to investigate double noun constructions (dncs) e. G. Question-cle 'key question'. @@@@@-@@@@@@@ 'frame-law' in french and greek. Our aim was to arrive to an automatic treatment of this kind of constructions. We also elaborated a bilingual electronic dictionary (french-greek) of dncs. We first undertook a general linguistic description of dncs from a morphological, syntactic and semantic point of view. The first chapter deals with the notion of compounding and lexicalization in french and greek. In the second chapter we examine the notion of head, the origin of the model and the presence of hyphen between n1 and n2. In the third chapter we propose a categorization of dnc which presents three branches : coordinative, attributive and complementive constructions. Each class presents distinct semantic and syntactic properties. This categorization together with the formalization of information concerning dncs is necessary for their automatic treatment. The fourth and fifth chapters describe the proposed categorisation in detail. In the sixth chapter we present the structure of our data base. The seventh chapter deals with the syntactic behavior of predicative dncs. In the eighth chapter we present non predicative dnc. S the ninth chapter describes dncs from a semantic point of view. Finally, the tenth chapter contains a didactic or teaching approach to dncs. The theoretical framework of lexicon-grammar elaborated by m. Gross has helped us to describe - in a formalized way - the syntactic behavior of predicative dncs. We have also used the theoretical model of object classes proposed by g. Gross in order to describe non-predicative dncs. The same model makes it possible to formulate rules concerning productivity and semantic compatibility between the first and second elements of dncs. Finally, we studied metaphorical dncs in terms of prototype theory.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol.465 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1997 011
  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.