De l'exil à l'errance : écriture et quête d'appartenance dans la littérature contemporaines des petites antilles anglophones et francophones

par Véronique Bonnet

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Charles Bonn.

Soutenue en 1997

à Paris 13 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'exil et l'errance sont des themes recurrents dans la litterature contemporaine des petites antilles anglophones et francophones. Les oeuvres d'a. Cesaire, e. Glissant, g. Pineau, d. Radford, saint-john perse, a. Et s. Schwarz-bart, n. Bissoondath, v. S. Naipaul, c. Philipps, s. Selvon et d. Walcott portent la trace des exodes et des exils du peuple antillais. Le corpus envisage est constitue de poemes,de romans, d'essais et de textes a caractere autobiographique. L'etude questionne la maniere dont les auteurs ecrivent l'histoire des exils de leur peuple et l'histoire de leur propre exil. Elle sonde les liens avec les continents matriciels - afrique et inde - et les pays occidentaux : france, angleterre, canada, etats-unis. La premiere partie, "memoires d'exils", etudie la dialectique de la memoire et de l'oubli, analyse l'elaboration des lieux de memoire - ocean de la conquete, mer de la deportation, afrique mythique et inde interieure. Elle explore la trace : manifestation d'une memoire fragmentaire et souvent lacunaire. La seconde partie, "ecritures migrantes", est consacree a l'exil en occident. Elle etudie des textes ou predomine un "je", lequel se situe a la croisee de l'autobiographie et de la fiction. Elle envisage la mise en abyme de l'ecriture et les espaces de la migration. "l'errance au monde" interroge le concept de deterritorialisation. Cette partie est focalisee sur les oeuvres de saint-john perse, e. Glissant et d. Walcott. L'antillanite des trois createurs, quoique postulee sur des modes differents, s'ouvre sur les mers referentielles et le continent americain. L'errance est presente dans le processus meme de l'ecriture, genere des poetiques, elabore une cartographie multiple. Inspiree par diverses sources, elle perpetue une appartenance non exclusive. Emerge une litterature d'exil et d'errance. Une litterature en devenir sensible a la totalite du monde.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 464 p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1997 005
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.