Le discours social et l'imaginaire littéraire dans la littérature mauricienne de langue française

par Amina Osman

Thèse de doctorat en Littérature comparée

Sous la direction de Charles Bonn.

Soutenue en 1997

à Paris 13.


  • Résumé

    Ce travail traite de la problematique de la litterature mauricienne d'expression francaise et de l'identite insulaire. Apres avoir expose les difficultes d'une definition homogene de cette litterature, nous avons parle des divers projets litteraires et romanesques qui l'ont marque ; expose nos points de vue en matiere de creation litteraire et propose une definition de la litterature mauricienne. Les auteurs de notre corpus sont robert-edward hart, malcolm de chazal, jean fanchette, loys masson, andre masson, edouard maunick et jean-marie gustave le clezio. Nous avons cherche a montrer que les traits thematiques chez ces ecrivains permettent d'acceder a l'imaginaire mauricien. Ainsi, il existe une constante thematique construite autour de l'evocation de la mer, de la reverie creole et du desir de l'ile. Nous avons considere les parentes litteraires de hart et de chazal ; la cosmogonie personnelle de ce dernier. Les schemas recurrents chez les ecrivains du corpus et leur organisation les uns par rapport aux autres posent une constante dans cette litterature : notion de l'insularite, monde imaginaire qui se substitue a l'espace reel du voyageur pour introduire le mythe d'un retour aux sources et d'une recherche des origines. Nous avons releve des motifs fondateurs comme le motif du paradis qui conduit au reve creole et a une vision utopique du monde. L'ile peut aussi figurer l'espace de l'utopie negative et deboucher sur une utopie mystique. Nous avons cerner ce qu'il y avait de collectif chez les auteurs de notre corpus afin de construire un discours ou les elements qui composent la societe peuvent s'expliquer et s'interpreter. Ceci en orientant notre travail vers une recherche de l'imaginaire insulaire a la lumiere de travaux anthropologiques dont ceux de gilbert durand. Notre travail montre que le processus de fiction, de symbolisation, la construction de l'imaginaire permettent une synthese biologique, sociale et culturelle insulaire ainsi qu'une reappropriation legitime de l'espace insulaire.


  • Résumé

    This work deals with the problematics of mauritian literature of french expression and with insular indentity. After giving an overview of this literature and showing the difficulties encountered for an homogeneous definition, we have exposed the different literary projects and introduce the authors of our corpus (robert-edward hart, malcoln de chazal, jean fanchette, loys masson, andre masson, edouard maunick et jean-marie gustave le clezio), whilst providing our own definition of mauritian literature ; we have tried to show that the thematic features grant an access to the mauritian imaginary. A permanent thematic feature evokes the sea, the creole ideal and the desire of insularity. We have considered the literary common roots between chazal and hart and chazal's personal cosmogony. The recurrent schemas and their mutual organization prove that a constancy exists in this literature : the notion of insularity, an imaginary world which gradually substitutes itself to the real physical space of the traveller so as to introduce the myth of the return to basics and the search of one's origins. We have noted down the 'motif' of paradise which leads to the creol ideal and to a utopic perception of the world. The island can also represent a negative aspect of utopia as well as leading to a mystical utopia. We have tried to point out what is common to all the authors of our corpus and thus allows a discourse in which elements composing a society can be explained and interpreted. We have directed our work toward a research of the imaginary, basing ourselves on anthopological critical works including gilbert durand's critical analysis. Our work thus shows the process of fiction, symbolisation, the building up of the imaginary which allow a biological, social and cultural synthesis as well as the legitimate reappropriation on the insular space.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 479 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 379 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire. Section Droit/Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1997 023
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.