Les polluants d'origine automobile : un modèle d'analyse et de prévision de l'évolution des rejets

par Nathalie Rouffin

Thèse de doctorat en Urbanisme, aménagement et politiques urbaines

Sous la direction de Rémy Prud'homme.

Soutenue en 1997

à Paris 12 , en partenariat avec Institut d'urbanisme de Paris (Créteil, Val-de-Marne) (autre partenaire) .


  • Résumé

    La pollution d'origine automobile pose un problème important, mais quand on cherche à savoir quelle est la réalité entre pollution et dommages, on doit nécessairement faire face à des approximations car la multiplicité des variables explicatives est trop grande. Plus que les résultats précis peu fiables, ce sont les tendances des évolutions qui importent : elles apportent une contribution à l'appréciation économique des solutions possibles pour limiter les dommages futurs de la pollution atmosphérique. Cette thèse s'est donc fixée comme principal objectif de mettre à jour ces tendances de long terme. La modélisation des émissions automobiles en France de 1990 à 2010 nous permet d'estimer ce que la pollution automobile va peser dans quinze ans en pourcentage de la pollution d'aujourd'hui. Cette modélisation a été réalisée à partir d'un outil simple et facile d'utilisation, qui permet en outre de tester un jeu d'hypothèses. Divers facteurs interviennent en effet pour déterminer les émissions automobiles : le stock et le flux de véhicules (immatriculations et mises à la casse), la structure du parc, les déplacements realisés et leur répartition entre ville et routes, les émissions unitaires. A partir de ce modèle de prévision, nous avons bâti un scénario de référence, en choisissant, parmi l'ensemble des trajectoires possibles, celles qui nous paraissent, au regard de notre connaissance à un instant donné, les plus raisonnables. Alors que le parc automobile augmente les tendances générales de la pollution automobile s'inscrivent à la baisse, exception faite des émissions de particules. Nous avons ensuite tenté d'évaluer le poids de la réglementation européenne en matière d'émissions unitaires des automobiles dans cette évolution. Puis nous avons évalué l'impact du taux de diésélisation des immatriculations neuves ainsi que le poids de la structure du parc et de ses déplacements sur le niveau des émissions des différents effluents pour mieux comprendre ces évolutions.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (340 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 314-326

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section Economie-Gestion.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Bibliothèque de géographie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF 1430
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mf 16130
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.