Rôle de l'adénosine, du monoxyde d'azote et des prostaglandines dans la régulation du tonus artériolaire du diaphragme : implications physiologiques et pharmacologiques

par Gawiyou Danialou

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé

Sous la direction de Michel Aubier.


  • Résumé

    Le diaphragme, principal muscle respiratoire, doit se contracter en permanence pour assurer une ventilation pulmonaire adequate. La performance contractile des muscles est etroitement liee au debit sanguin musculaire, lequel est module par le tonus arteriolaire (ta) local. Plusieurs mediateurs tels que le monoxyde d'azote (no), les prostaglandines (pg) et l'adenosine sont impliques dans la regulation du ta des muscles squelettiques. Cependant, peu de travaux ont ete effectues sur l'implication de ces mediateurs dans la regulation du ta diaphragmatique. C'est pourquoi, grace a un modele experimental permettant d'observer in vivo la microcirculation diaphragmatique chez le rat, nous avons cherche a evaluer leur implication dans la regulation du ta diaphragmatique. Dans un premier travail, nous avons trouve que le no et les pg agissaient de concert pour maintenir le ta, avec un effet synergique entre ces deux molecules. Dans un second travail, nous avons montre que le no ainsi que les canaux potassiques atp-dependant (katp) etaient impliques dans l'action de l'adenosine. En effet, nous avons trouve que l'adenosine dilatait les arterioles diaphragmatiques en stimulant la synthese du no et en activant les katp, principalement par l'intermediaire du recepteur a1. Apres ces etudes physiologiques, nous avons cherche a evaluer les implications pharmacologiques de ces mediateurs dans les effets et le(s) mecanisme(s) d'action de certaines drogues. Dans un premier travail, nous avons trouve que la theophylline dilatait les arterioles diaphragmatiques de facon similaire a l'adenosine. Cette dilatation independante du no, etait essentiellement mediee par les pg. Enfin, dans un second travail nous avons evalue les effets de deux agents anesthesiques intraveineux : l'etomidate et le propofol. Nous avons trouve que le diametre arteriolaire diaphragmatique etait significativement plus grand sous etomidate que sous propofol, phenomene medie par les pg.

  • Titre traduit

    Role of adenosine, nitric oxide, and prostaglandins in arteriolar tone regulation in the diaphragm. Physiological and pharmacological aspects


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (136 f.)
  • Annexes : Bibliogr. : 312 réf

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.