Nouvelles approches thérapeutiques expérimentales pour le traitement des déficits moteurs et cognitifs de la maladie de Huntington

par Stéphane Palfi

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé. Neuroscience

Sous la direction de Philippe Hantraye.


  • Résumé

    La maladie de huntington (mh) est une affection hereditaire autosomique dominante caracterisee par l'association de mouvements anormaux, d'une demence de type sous-corticale et d'une atteinte histologique selective du striatum. Les observations en anatomo-pathologie, en imagerie fonctionnelle et en biochimie suggerent qu'un deficit mitochondrial pourrait etre responsable de la mort neuronale observee dans la mh. L'administration systemique d'acide 3-nitropropionique (3np), un inhibiteur irreversible de l'enzyme succinate deshydrogenase, a montre que celui-ci pouvait induire des signes neuropathologiques et comportementaux proches de la mh chez le rat et le primate. Nous avons teste dans quelle mesure une telle intoxication administree de maniere chronique pouvait reproduire les signes moteurs et cognitifs de la mh. Les resultats montrent que le modele rat par administration chronique de 3np permet de reproduire les principales caracteristiques histologiques de la degenerescence striatale de la mh correle avec l'intensite du deficit moteur. Ils montrent egalement que le modele primate par administration chronique de 3np permet de reproduire les principales caracteristiques histologiques, irm et comportementale de la mh, incluant des dystonies, des dyskinesies et un deficit cognitif de type frontal. L'implication des mecanismes d'excitotoxicite dans la mh, nous a conduit a tester l'efficacite therapeutique du riluzole, un antagoniste glutamatergique indirect, sur le modele par administration chronique de 3np chez le rat et le primate. Nous avons montre que le riluzole exerce une action protectrice sur les lesions striatales chez le rat, mais pas chez le primate. L'effet sur le comportement moteur est partiel dans les deux experimentations, avec une amelioration des dystonies. Sur la base de nombreux travaux experimentaux montrant que l'implantation de cellules ftales de primordium striatal peut induire des effets favorables sur le comportement moteur chez le primate, nous avons etudie les effets d'allogreffes striatales sur le comportement cognitif et moteur dans un modele macaque par administration chronique de 3np. Les resultats montrent que les allogreffes de primordium striatal peuvent induire une recuperation complete sur le deficit cognitif et partielle sur le deficit moteur.

  • Titre traduit

    New experimental therapies for the treatment of motor and cognitive deficits in huntington's disease


  • Pas de résumé disponible.

Consult en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Details : 1 vol. (185 f.)
  • Annexes : Bibliogr. : 260 réf

Where is this thesis?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.