Le mecanisme de mise en place des ophiolites d'albanie

par ARDIANA DIMO

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de PIERRE VERGERY.

Soutenue en 1997

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le processus de l'obduction correspond a l'ensemble des phenomenes qui accompagnent le transport des ophiolites de leur lieu d'origine vers le continent. Plusieurs types de formations, entre autres les serpentinites de la base des massifs ophiolitiques et les roches metamorphiques des semelles, enregistrent ces traces. Dans ce contexte les roches peridotitiques serpentinisees et fracturees du massif de bulqiza ainsi que les roches metamorphiques des semelles ont ete objet d'une etude detaillee. Les roches peridotitiques du massif ophiolitique de bulqiza positionnees a proximite du contact avec le substratum sont tres serpentinisees et fracturees, souvent associees a des petits glissements. On remarque une relation directe entre le taux de serpentinisation des peridotites et la distance avec le contact. La cinematique des plans de glissements est enregistree par des stries de chrysotile. Dans l'ensemble les calculs ont reveles des champs de contraintes a peu pres homogenes ou une compression de direction ne-sw est toujours present. Les roches metamorphiques des semelles affleurent a l'est et a l'ouest du domaine ophiolitique aux contacts entre les massifs ophiolitiques et le substratum. Elles presentent de haut en bas un degre de metamorphisme inverse. Des roches de facies granulite passent dans des roches de facies amphibolitique jusqu'aux des roches de facies schistes verts. Les conditions pressions-temperatures varient de 750 a 850c et 10 a 12 kbar pour le facies granulite, de 550 a 750c et 6 a 9 kbar pour le facies amphibolite et de 300 a 400c et 2 a 3 kbar pour le facies schiste vert. La formation des semelles metamorphiques correspond aux stades de charriage intra-oceanique. Le degre inverse de metamorphisme est surtout du a la superposition tectonique des differents facies metamorphiques. L'age des semelles metamorphiques se situe entre 162 et 174 ma correspondant au jurassique moyen (bajocien-bathonien). Ils revelent un diachronisme des ages de 14 ma du nord au sud sur a peu pres 150 km ou la vitesse de refroidissement est tres elevee. Deux modeles sont proposes concernant la mise en place des ophiolites albanaises : une fermeture en ciseau d'un bassin symetrique et une fermeture symetrique d'un bassin triangulaire acquis en raison d'une vitesse d'ouverture plus elevee au nord qu'au sud.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 392 P.
  • Annexes : 232 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Montpellier. Bibliothèque Géosciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : DIM
  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-013596
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.