Dichroisme circulaire magnetique en fluorescence x haute resolution

par JEAN-JACQUES GALLET

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de CORYN FRANK HAGUE.

Soutenue en 1997

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce travail est une exploration des informations que l'on peut obtenir par l'analyse a haute resolution de la fluorescence x resultant d'une excitation produite par du rayonnement synchrotron (lure, esrf). Apres des rappels sur l'interaction photons x-matiere, les possibilites attendues theoriquement lorsque la fluorescence est induite par des photons polarises ou en resonance sont discutees. Les evolutions des spectrometres pour tirer parti des sources synchrotron modernes et les dispositifs d'aimantation pour les mesures de dichroisme circulaire magnetique (mcd) sont decrits. Les premiers resultats de mcd dans l'emission fe 3d 2p sont presentes et compares a des experiences ulterieures. Des resultats theoriques leur sont confrontes pour comprendre comment le mcd est lie a la polarisation en spin des etats de valence des elements magnetiques. La selectivite chimique du mcd est alors utilisee pour sonder, pour la premiere fois, la structure electronique magnetique du rh dans co75rh25. L'effet de l'hybridation sur le magnetisme est etudie par substitution de co (rh) par ni (pd). Enfin, des experiences de diffusion x inelastique resonante (rixs) sur fef3 au seuil fe 2p et du gadolinium au seuil gd 4d sont presentees. Elles illustrent les possibilites nouvelles offertes par le rixs : l'etat intermediaire atteint a partir de l'etat fondamental a la suite de l'absorption du photon est controle et la desexcitation de cet etat se fait soit vers l'etat fondamental, soit vers un etat excite, soit par un effet raman resonant. On accede ainsi a des configurations qu'il n'est pas possible de sonder hors resonance, ce qui est d'une importance cruciale pour etudier les transferts de charge et les effets d'hybridation dans les systemes a electrons fortement correles. Le rixs permet aussi de separer des voies d'excitation differentes : nous avons pu distinguer les contributions dipolaire et quadrupolaire au spectre d'absorption sm 2p en etudiant le spectre d'emission 3d 2p.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 128 P.
  • Annexes : 154 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-013585
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.