Etude de la propagation d'impulsions laser subpicosecondes en milieux moleculaires a absorption photo-induite

par MOANA PITTMAN

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Yves Meyer.

Soutenue en 1997

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Lorsque les etats electroniques excites d'un milieu moleculaire absorbent plus que l'etat fondamental, la population de ces etats produite par une impulsion laser intense peut induire une attenuation plus importante de cette impulsion qu'en champ faible. Cet effet, appele absorption saturable inverse, peut etre mis a profit pour la limitation optique ou la stabilisation en energie de lasers impulsionnels. Des molecules presentant, en solution, des etats excites fortement absorbants a 610 nm (longueur d'onde du laser utilise) ont ete selectionnees par spectroscopie d'absorption transitoire resolue en temps. Les spectres d'absorption transitoire de vingt trois molecules en solution sont presentes et la section efficace d'absorption / emission de l'etat excite a ete calculee par une methode d'analyse globale de ces spectres. L'etude de la transmission optique de plusieurs de ces solutions pour une fluence laser variant sur plus de trois decades, de 10#-#4 a 0,2 j/cm#2, a mis en evidence un effet de limitation en energie des impulsions subpicosecondes et la possibilite de reduire les fluctuations d'energie tir-a-tir de pres de 50%. Un modele moleculaire simple simulant la variation de transmission a partir des parametres evalues par spectroscopie transitoire, permet de rendre compte des mesures de facon satisfaisante, notamment pour les composes presentant les plus fortes non-linearites. Des tests de faisabilite ont montre la possibilite de stabiliser les impulsions laser avec le rendement predit, de reduire la duree des impulsions, de favoriser le premier pic d'un train d'impulsions courtes et de lisser le profil transverse du faisceau laser.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 258 P.
  • Annexes : 208 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-013554
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.