Caracterisation des adnc h2a. Zl et xralb issus du criblage d'une banque de xenope enrichie en genes a expression maternelle

par NATHALIE JOFFRIN IOUZALEN

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jacques Moreau.

Soutenue en 1997

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le developpement embryonnaire implique des mecanismes complexes de migration et de differenciation cellulaire dont le declenchement et le bon deroulement sont controles par des genes specifiques. Certains ont ete identifies et codent pour des facteurs de croissance ou de transcription. Les processus moleculaires qu'ils regulent demeurent le plus souvent non elucides. Afin d'isoler de nouvelles molecules du developpement, une banque d'expression soustraite du xenope, enrichie en sequences presentes au cours du developpement precoce, a ete realisee. Son criblage differentiel a ete effectue a l'aide de sondes issues d'arn presents soit dans les premiers stades embryonnaires, soit dans les tissus du xenope adulte. Parmi plusieurs genes maternels selectionnes, presentant une expression faible ou non detectable chez l'adulte, h2a. Zl, mat 23 et xralb ont ete etudies. La caracterisation du gene h2a. Zl qui code pour un variant d'histoire montre une regulation inhabituelle dans la mesure ou sa transcription est mineure et non coordonnee a la replication de l'adn. Le produit du gene mat 23 est totalement inconnu mais il presente des domaines repetes wd supposes jouer un role dans les interactions proteiques. Xralb appartient a la superfamille ras ou petites proteines g qui agissent comme des regulateurs au sein de cascades d'activations. La proteine ral a ete tres peu etudiee et sa fonction demeure inconnue. Pour aborder le role de mat 23 et xralb, une banque d'adnc d'ovocytes de xenope a ete construite pour le systeme double hybride. Le criblage de la banque en double hybride chez la levure avec les appats mat 23 et xralb a ete effectue. Plusieurs partenaires de xralb ont ete clones, pour la premiere fois chez le xenope : (1) des proteines xrlip, homologues aux effecteurs de la proteine ral identifies dans d'autres especes, (2) une proteine xsmggds homologue au facteur d'echange smggds qui regule le cycle gdp/gtp de quelques autres membres de la superfamille ras.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 155 P.
  • Annexes : 228 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-013537
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.