Methode et outils informatiques pour le traitement automatique des metaphores dans les documents ecrits

par STEPHANE FERRARI

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Violaine Prince.

Soutenue en 1997

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans cette these, nous abordons la problematique de la metaphore du point de vue du traitement automatique des langues (tal). Les precedents travaux dans le domaine ont deja permis l'elaboration d'outils d'analyse semantique plus ou moins complexes. Nous constatons cependant que ces approches sont limitees dans leur application par deux facteurs importants : le probleme de la detection des metaphores au sein des textes, d'une part, et le probleme de la constitution de bases de connaissances relatives aux metaphores conventionnelles, d'autre part. Nous proposons en consequence une methode de detection des metaphores qui presente la particularite de pouvoir etre mise en uvre avant toute analyse semantique. Une analyse empirique de corpus nous a permis de montrer l'existence de <<<>marqueurs textuels<>>> (indices lexico-syntaxiques) regulierement utilises pour introduire les metaphores. Nous les utilisons pour reperer les metaphores dans les documents ecrits. Une extension de la methode est proposee pour le traitement de corpus thematiques. L'ensemble a ete valide sur un corpus d'une taille de 450 000 mots, compose des articles de bourse du journal le monde entre 1987 et 1989. Le prototype qui implante cette methode fait l'objet d'une evaluation dans le cadre d'un projet de recherche en cours, sous l'egide de l'aupelf-uref. La detection realisee par ce type de methode n'est pas parfaite. Elle permet cependant d'envisager de guider des analyses plus fines qui valideront, en aval, les hypotheses faites sur la presence de metaphores. Nos travaux constituent un apport pour le traitement des metaphores. Ils annoncent clairement la possibilite d'une exploitation de methodes d'ingenierie linguistique pour guider des traitements issus de theories plus fines.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 226 P.
  • Annexes : 99 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-013536
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.