Modulation des iron regulatory proteins (irp-1 et irp-2) par le monoxyde d'azote et ses derives

par CECILE BOUTON

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jean-Claude Drapier.

Soutenue en 1997

à Paris 11 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les iron regulatory proteins controlent l'homeostasie du fer en modulant l'expression de la ferritine et du recepteur de la transferrine. Cette regulation s'effectue par une interaction des irps avec un ou (plusieurs) element(s) de reponse au fer nomme(s) ire (iron responsive element) localise(s) dans les regions non traduites en 5' de l'arnm de la ferritine et en 3' de l'arnm du recepteur de la transferrine. L'interaction irp/ire en 5' bloque la traduction alors que celle en 3' stabilise l'arnm. En plus de son activite trans-regulatrice, l'irp-1 presente une activite aconitase dans le cytosol convertissant le citrate en isocitrate. Ces deux activites s'excluent mutuellement par un changement conformationnel de la proteine due a la presence ou non d'un centre 4fe-4s. Ce dernier est present au site actif de l'irp-1 lorsqu'elle se trouve sous la forme aconitase. Les modulateurs des activites de l'irp-1 sont la concentration de fer intracellulaire et l'activite no synthase. Nous avons en premier lieu, approfondi la nature de la (ou des) espece(s) oxydante(s) capable(s) de convertir l'irp-1 de sa forme aconitase vers sa forme trans-regulatrice. Nous avons montre que ni le peroxynitrite (onoo), ni les especes reactives oxygenees etaient capables de convertir l'irp-1 vers la forme trans-regulatrices bien qu'ils inhibent l'activite aconitase. Seul le no permet la conversion rapide de l'irp-1 en ciblant son centre fe-s. Afin d'expliquer l'effet curieusement discret du onoo, nous avons precise son mecanisme d'action in vitro. Ce dernier altere le centre fe-s de l'irp-1 jusqu'a sa destruction totale. A forte dose, son effet oxydant se prolonge en etablissant des ponts disulfure avec la cysteine 437 et d'autres cysteines proches du site actif formant ainsi une apo-irp-1 oxydee sans activite. Un environnement faiblement reducteur rend cette nouvelle forme d'irp-1 capable de lier les sequences ires. La seconde irp (irp-2) est denuee de centre fe-s et presente une activite trans-regulatrice constitutive qui est inhibee en presence de onoo et restauree par un agent reducteur. Nous avons egalement montre que son activite pouvait etre inhibee independemment du no dans les macrophages stimules avec l'ifn-.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 177 P.
  • Annexes : 296 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Orsay, Essonne). Service Commun de la Documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-013484
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.